Attaque contre G5 Sahel : Faure Gnassingbé condamne et interpelle la solidarité internationale

8
Faure Gnassingbé, en sa qualité de président en exercice de la Cédéao plaide pour une solidarité internationale, à la suite de l’attentat perpétré contre une base de G5 Sahel. Un attentat suicide a été perpétré contre une base de G5 Sahel à Sévaré. Ceci a quelques jours d’une rencontre entre l’organisation et le président français Emmanuel Macron. En effet, c’est vendredi dernier que le quartier général de la force antidjihadiste à Sévaré a été pris pour cible dans un attentat suicide, faisant au moins quatre morts. Faure Gnassingbé, président du Togo et président en exercice de la Cédéao, condamne ces actes criminels et insiste sur la nécessité de la solidarité internationale pour la sécurité des populations. C’est dans un communiqué rendu public ce samedi que le président togolais déclare avoir appris avec « consternation le lâche et Barbare attentat commis contre le Quartier Général de la Force conjointe du G5 Sahel ». Il condamne avec rigueur ces actes criminels et ignobles et présents ses condoléances et sa compassion au peuple malien et à son gouvernement ainsi qu’aux familles endeuillées. « Cette nouvelle attaque terroriste est la preuve que, plus que jamais, la solidarité internationale et une stratégie vigoureuse et globale s’avèrent nécessaires voire urgentes pour préserver nos peuples contre de telles barbaries », a déclaré le président togolais. Notons qu’il ne s’agit pas de la première attaque de ce type à Sévaré. Le 7 août 2015, une attaque a été perpétrée contre un hôtel et avait fait 13 morts, parmi lesquels des employés de la Minusma. YAWO ATIAH Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here