Perspective des prochaines législatives : La Coalition CDM 2018 « sauvons notre Nation » engage la réflexion !

1
Pour expliquer l’objectif de sa création et présenter ses initiatives pour les élections législatives prochaines, la Coalition Cheick Modibo Diarra 2018 « Sauvons notre Nation » était face aux hommes de media à la faveur d’une conférence de presse, tenue le lundi 25 juin à la Maison de la presse. Elle était animée par le président du parti Yelema , Moussa Mara non moins directeur de campagne de Cheick Modibo Diarra. Porter Cheick Modibo Diarra à Koulouba à l’issu de l’élection présidentielle prochaine et apporter un changement positif à l’Assemblée Nationale de manière à contribuer au renforcement de la démocratie dans la stabilité, tels sont entre autres les objectifs que la coalition Cheick Modibo Diarra « Sauvons le Mali » se fixe. Pour Moussa Mara le changement véritable du Mali doit débuter par le pouvoir exécutif et se poursuivre au législatif, notamment le parlement. « Pour changer un pays, il faut non seulement un gouvernement de changement mais aussi et surtout une Assemblée Nationale de changement » a-t-il déclaré, tout en soulignant que l’Assemblée Nationale du Mali est une coquille vide à la merci du pouvoir exécutif. S’agissant du changement au niveau de l’Assemblé Nationale, Moussa Marra dira que leur coalition est prête à composer avec des personnes incarnant les traits caractéristiques du changement. Il s’agit dit-il, d’un sens élevé de patriotisme, d’honnêteté, de l’intégrité et du désir profond de servir le Mali. « Si vous estimez que vous êtes influent, crédible, écouté, que vous avez de l’audience dans votre circonscription, que vous avez des aptitudes à faire valoir à l’Assemblée Nationale, rejoignez-nous » a-t-il lancé, tout en précisant que les dépôts de candidatures pour la législative prochaine est ouverte au niveau du siège de la coalition à l’ACI 2000 face au palais des Sports ou via l’adresse diawara.youssouf@yahoo.fr jusqu’au 15 juillet. Par ailleurs, parlant de la situation sécuritaire du pays, M. Mara dira que le Mali est est confronté à des conflits intercommunautaires majeurs. Le gouvernement, dit-il doit redoubler, d’efforts pour mettre fin à la souffrance des populations et diligenter des enquêtes autour des accusations de violations graves des droits humains sacrés. « Le Mali est un pays en harmonie avec lui-même et un pays qui porte fièrement sa diversité aujourd’hui, c’est cette diversité qui est menacée avec l’équilibre sociale» a-t-il déploré. Par Maïmouna Sidibé

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here