Élection présidentielle du 29 juillet 2018: Mountougoula promet 100% IBK

36
Sous l’impulsion de Mme DIAWARA Aissata Lady TOURE, présidente du bureau national des femmes du Rassemblement pour le Mali (RPM) et de l’Alliance électorale «Ensemble pour le Mali», les 16 villages de la commune rurale de Mountougoula, cercle de Kati (situé à 7 km de la RN6) ont témoigné leur adhésion à la candidature d’IBK à la présidentielle du 29 juillet prochain, et promis de le faire réélire dès le 1er tour, en votant pour lui à 100%. C’était à la faveur d’une grande manifestation, organisée avant-hier dimanche, sur l’esplanade de l’école de Mountougoula. Placée sous le patronage de la marraine, Mme DIAWARA Aissata Lady TOURE, la cérémonie a enregistré la présence des responsables du parti RPM, notamment le secrétaire général de la Section Kati III, Issiaka BATOUTA ; celui de la sous-section de Mountougoula, Ladji KONATE ; les autorités politiques, coutumières et religieuses ; des associations de femmes et de jeunes ainsi que les représentants des 16 villages de la commune rurale de Mountougoula à savoir: Mountougoula, Dialakorobougou, Dara, Falani, Darani, Farako Darani, Farako Mountougoula, Sanankorobougou, Manakôrôni, Tiènè, Bandougou, Targala, Kounkodjan, Kôgnikorô, Sebelakoro et Farada. Le maire de Mountougoula s’est réjoui de cette importante rencontre qui est le cadre idoine pour réitérer leur soutien au Président IBK. Le maire n’a toutefois pas manqué de transmettre au président de la république, à travers la marraine, certaines de leurs préoccupations majeures. Ces dernières, a-t-il précisé, ont pour noms : le bitumage de la route Dialakorobougou jusqu’à Dièlè en passant par Mountougoula (source de plusieurs accidents mortels et impraticables en hivernage) ; le problème d’eau potable (souhait d’avoir des forages) ; l’insuffisance de salles de classe ; l’électricité (facteur de sécurité et de création d’emplois) ; l’absence de Maison et de terrain de sport pour les jeunes de Mountougoula. En tout état de cause, le maire a promis que la Commune de Mountougoula sera 1re dans la région de Koulikoro en matière de voix pour le Président IBK, dès le 1er tour. Le représentant du chef du village, Sassi DOUMBIA, s’est félicité de la très forte mobilisation, malgré le deuil qu’observait le village ce dimanche, suite au décès d’un des leurs et la période hivernale, un moment de travaux champêtre. Ce qui, à son avis, traduit l’estime et la confiance que Mountougoula a pour le Président IBK et à Mme DIAWARA Lady TOURE, qui est en contact permanent avec les femmes du village. Tout en promettant la victoire du Président IBK dès le 1er tour et revenant sur les doléances évoquées par son prédécesseur, l’émissaire du chef de village a demandé aux plus hautes autorités du pays à songer à appuyer les femmes par la construction d’un marché moderne, qui va leur permettre de développer leurs activités génératrices de revenus. Quant à Bissi FOMBA, porte-parole des religieux, il a déclaré : « Nous sommes derrière Dieu, derrière le Prophète Mohamed (PSL) et derrière IBK». Schématisant les efforts consentis par le Président IBK, M FOMBA rappelle : « Même si le lièvre est ton ennemi, il faut reconnaître qu’il a de longues». Le vieux de plus de 70 ans de déclarer : « Nous n’avons pas 2 choix ici ; le Takokelen pour IBK, c’est notre souhait. Nous aimons le Président IBK, pour son amour pour le Mali». Toutefois, comme les 1ers intervenants, M FOMBA n’a pas manqué de revenir sur les mêmes préoccupations de la commune, notamment le bitumage de la route et l’approvisionnement en eau potable et l’électricité. C’est le même son de cloche chez la porte-parole des femmes, Fatoumata COULIBALY dite Déni, à savoir : le calvaire qu’endurent les usagers de la route de Mountagoula ; le problème d’eau potable, d’électricité, de centre de santé, la cherté des produits alimentaires, ainsi que le chômage des jeunes. Le représentant des jeunes, Bakary DOUMBIA, a témoigné qu’en 2013, Mountougoula a voté à 95% IBK. Cette année, il lui promet 100%. Pour ce faire, la commune se confie à Mme Lady TOURE et la charge de lui transmettre leurs préoccupations afin de leur trouver des solutions. Aussi, a-t-il demandé aux responsables du parti RPM des preuves de bonne volonté quant à la réalisation de leurs doléances avant la tenue de la présidentielle du 29 juillet prochain. Ce que, à son avis, leur permettront de convaincre davantage les jeunes de la commune, ainsi que les autres qui doutent encore de leur sincérité. Pour les secrétaires généraux de la Sous-section RPM de Mountougoula et de la Section de Kati III, ils ont invité les citoyens à aller retirer leur carte d’électeur et de voter massivement pour le Président IBK, le 29 juillet 2018. Pour la marraine, c’est un sentiment de fierté et de remerciement à l’adresse des 16 chefs de village qui ont fait le déplacement pour témoigner leur soutien à la réélection du Président IBK dès le 1er tour. DIAWARA Aissata Lady TOURE estime que les préoccupations exprimées par les populations sont normales. Cependant, elle a tenu a précisé que le cadre ne sied pas et que ce n’est pas le moment de faire ces doléances. Elle dit comprendre les intervenants pour qui toutes les occasions sont bonnes pour exprimer ces principales préoccupations. «Qu’à cela ne tienne, les populations de Mountougoula ont toujours voté IBK ; et cette fois-ci, elles ont promis d’avoir un résultat de 100% pour notre candidat, El hadj Ibrahim Boubacar KEITA», s’est félicitée la marraine. Par ailleurs, la présidente des femmes de l’Alliance Ensemble pour le Mali s’est réjouie du bilan du Président IBK a accédé au pouvoir dans des conditions extrêmement difficiles. Et de rassurer que si IBK est réélu, il va consolider les acquis et poursuivre les grands chantiers de développement économique, social et cultuel, y compris les présentes préoccupations. Elle a promis d’y veiller personnellement. Par Sékou CAMARA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here