Jeu d’échecs, championnat de la Zone 4.1 : Un podium 100% Algérien

12
Les rideaux sont tombés sur le championnat individuel de la Zone 4.1 du jeu d’échecs. La cérémonie de clôture du tournoi a eu lieu le jeudi 28 juin au Palais des sports Salamatou Maïga. Elle était présidée par le représentant du ministère des Sports, Souleymane Touré, en présence du président de la Fédération malienne du jeu d’échecs (FMJE), Ousmane Diakité et de l’ambassadeur d’Algérie au Mali, Boualem Chebihi. Au total, quatre pays ont participé à la compétition : le Mali, le Sénégal, l’Algérie et la Mauritanie. A l’issue des débats qui ont duré une semaine, l’Algérien Arab Adlane a remporté le premier prix, devant ses compatriotes Belouadah Saad et Bengherabi Khali. Le champion du Mali en titre, Bakary Traoré a échoué au pied du podium, terminant quatrième du classement. Quant à la joueuse Adama Diakité, elle a reçu une médaille de bronze. «Je suis très contente de cette médaille de bronze. J’ai appris le jeu d’échecs avec les jeunes frères de mon époux, ce sont eux qui m’ont dit de venir m’inscrire pour le tournoi. Le jeu d’échecs nous permet d’apprendre beaucoup de choses, j’invite les femmes à s’intéresser à cette discipline», a réagi Adama Diakité après avoir reçu sa médaille de bronze. Trois autres Maliens ont été récompensés à l’issue de ce tournoi zonal 4.1. Il s’agit d’Amadou N’Diaye, de Baba Moulaye Ahmed Taleb et de Djibril Diallo qui ont obtenu le titre de candidat maître. Cela revient à dire que les trois joueurs peuvent être confirmés maîtres dès la prochaine compétition. Au blitz, c’est-à-dire, le jeu rapide, le deuxième du jeu classique, l’Algérien Belouadah Saad s’est imposé devant le vainqueur du classique, Arab Adlane. Le benjamin du tournoi, le Mauritanien, Mohamed Abderrahim Taleb Mohamed (11 ans) s’est classé sur la troisième marche du podium, devant l’Algérien, Moulay Mehdi. Ce tournoi 4.1 avait pour but de préparer les joueurs des pays de la Zone dans la perspective des futures échéances internationales. Le représentant du ministère des Sports, Souleymane Touré a félicité les différents lauréats pour leur prestation et adressé ses remerciements aux pays de la zone pour le choix porté sur le Mali pour organiser la compétition. Jamais notre pays n’avait abrité une compétition de ce genre, alors que la Fédération malienne du jeu d’échecs existe depuis plus de trois décennies. Le premier responsable de l’instance dirigeante du jeu d’échecs national, Ousmane Diakité l’avait, d’ailleurs souligné lors de la cérémonie d’ouverture, avant d’ajouter que l’organisation de ce tournoi 4.1 «marque le début d’une nouvelle ère pour les pratiquants de cette discipline au Mali». Ladji M. DIABY Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here