Ministère du développement local : Zoumana Mory Coulibaly, le choix de la défaite !

10
La nomination de Zoumana Mory Coulibaly à la tête du ministère du Développement local a été l’une des plus grandes erreurs du président IBK. D’ailleurs, Soumana Mory n’est-t-il pas cet homme politique malien qui a gouté la sauce de la quasi-totalité des partis politiques au profit de son seul intérêt égoïste ? Voilà l’une des raisons de sa contestation par la majorité des Maliens. Comment lui, un prédateur politique confirmé, peut-il être choisi pour diriger un département stratégique à un moment crucial de la vie d’une nation ? Cette question reste sur beaucoup de lèvres… En effet, le choix de celui qui doit diriger le Développement local ne devait pas se faire sur fond de népotisme, de clientélisme et d’affairisme. Pourtant le 30 décembre 2017, les Maliens ont été stupéfaits de voir confié ce grand département ministériel à un homme politique qui n’a pas du tout bonne presse et qui traine derrière lui des tas de casseroles. Soumana Mory Coulibaly, dit-on, est un homme politique très controversé. Il aurait milité dans presque tous les partis politiques. Car l’une de ses ambitions les plus folles a toujours été d’occuper un poste ministériel. En réalité, l’homme est cité dans plusieurs sales affaires qui ne font pas honneur. Que dire donc de l’affaire de faux et d’usage de faux relative à l’âge de départ à la retraite d’Assitan Sissoko, sa secrétaire particulière pendant qu’il était le n°1 de l’Onap ? D’ailleurs, cette affaire avait suscité beaucoup d’interrogations. Pourquoi Soumana Mory voulait-il coûte que coûte maintenir cette dame à l’Onap ? Une excellente question dont nous allons continuer à chercher la réponse. En somme, rappelons-le, Soumana a pollué l’atmosphère de l’Onap avec ses “relations confuses” avec certaines de ses collègues. Telle une pirouette, l’homme n’hésite jamais à prendre la direction du vent. Après plusieurs années à l’Adéma, il rejoint les Fare/An ka wuli de Modibo Sidibé avant de déménager avec armes et bagages au RPM d’Ibrahim Boubacar Kéita. Qui sait, s’il sera membre de l’URD de Soumaïla Cissé dans les jours à venir si… ? De nos jours, la seule obsession de l’homme est de devenir directeur général des douanes maliennes pour davantage s’en mettre plein les poches. Les gens qui connaissent bien Soumana Mory Coulibaly disent de lui qu’il est prêt à tout pour son intérêt personnel. Affaire à suivre… Drissa Kantao Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here