Gestion des finances publiques des collectivités: des journalistes édifiés

13

Une session de formation des journalistes sur la Gestion des finances publiques des collectivités territoriales a ouvert ses portes, le mardi dernier, dans la capitale des Balanzans. Initiée par le Programme de gouvernance locale (intitulé en anglais Sub-National Governance Program-SNGP) financé par l’Agence américaine pour le développement international (USAID), cette rencontre regroupe pour trois jours une cinquantaine de journalistes.

L’objectif de cette formation est de permettre aux médias du Mali de mieux comprendre les processus d’élaboration, d’exécution et de suivi évaluation des plans et budgets au niveau national et au niveau des collectivités territoriales pour qu’elles puissent faire des reportages de qualité sur la gestion des FP au bénéfice des populations maliennes.
L’ouverture des travaux, qui a eu lieu à l’annexe de l’hôtel Djoliba, était présidée par le vice-président du Conseil régional de Ségou, Yaya BAMBA ; en présence du représentant de la mairie de Ségou ; du programme SNGP, Issa IMHASS ; des représentants des services techniques intervenant dans les collectivités, etc.
Au total, 51 représentants des médias, essentiellement des radios rurales, de la presse écrite, de la télévision nationale ont pris part à cette formation.
Il s’agit plus spécifiquement de renforcer la compréhension des médias sur les systèmes de gestion des finances publiques en vigueur au Mali ; expliquer les processus de planification du développement aux niveaux national et des collectivités territoriales ; amener les participants à s’approprier du processus d’élaboration et d’adoption du budget national (en mode programmes) et des budgets des collectivités territoriales.
Au cours des travaux, les participants ont été édifiés sur le rôle et la responsabilité de la société civile et des médias dans l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des budgets ; le rôle et responsabilité de la société civile et des médias dans l’élaboration des PDESC ; l’audit de performance et de conformité de collectivités, etc.
D’un coût total de 21 millions de dollars, soit environ 11 milliards de F CFA, le Programme SNGP a pour but de faire la promotion des changements ciblés dans les systèmes de gestion des finances publiques aux niveaux national et régional.
Ce programme d’envergure nationale couvrira toutes les régions du Mali et le District de Bamako. Le projet SNGP est mis en œuvre par Tetra Tech, ARD, en partenariat avec Management Systems International (MSI), Banyan Global, Groupe de Suivi Budgétaire (GSB) et Women In Law and Development in Africa (WILDAF).
Mali SNGP, depuis 2016, travaille avec les médias pour informer et sensibiliser les populations maliennes sur la gestion des finances publiques. À cet effet, Mali SNGP a réalisé des dizaines de débats publics, des conférences, de points de presses, des caravanes sur plusieurs thématiques relevant de la gestion des finances publiques.
À l’ouverture des travaux, le vice-président du Conseil régional de Ségou, Yaya BAMBA, a indiqué le gouvernorat, le conseil régional et les Collectivités territoriales, étant des acteurs clefs de la décentralisation, ils ont besoin de la presse afin d’informer et sensibiliser les citoyens des actions entreprises dans le cadre de la mise en œuvre des politiques publiques régionales et locales.
C’est pourquoi il a tenu à saluer et remercier les initiateurs de cette rencontre qui, selon lui, doit permettre aux hommes des médias d’être en mesure de lire entre les lignes, de comprendre les processus et informer les citoyens des mécanismes de gestion des finances publiques.

Par Abdoulaye OUATTARA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here