Coup de griffe : Qu’on arrête avec les ” fakes news ” !

2

Les derniers temps, notre confrère Nouhoum Togo a fait l’objet d’attaques cyniques de la part de forces du mal tapis dans l’ombre des réseaux sociaux. Non pas pour s’attaquer directement à ses positions politiques très connues et qu’il défend courageusement, mais en diffusant des mensonges sur lui notamment en l’accusant d’un prétendu vol de plusieurs millions de nos francs au cabinet du chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé, dont le chargé de communication.

Il n’y a jamais eu de vol dans le Cabinet de Soumaïla Cissé qui continue de faire confiance à Nouhoum Togo dont le cas nous sert d’exemple pour décrier la tendance à user de fake news pour vilipender les gens et les couvrir de pou et de boue sans raison.

Cette politique d’user de fausses nouvelles, les fakes news, qu’on est en train d’emprunter ailleurs où cela s’est développé avec les réseaux sociaux, ne doit prospérer chez nous, surtout lorsqu’il s’agit de toucher à la dignité humaine.

La politique n’est pas l’art de salir son adversaire ou de tenter de jeter son honneur aux chiens. Alors, il est temps que tout le monde fasse preuve de retenue dans ls propos, les faits et gestes pour embraser une situation sécuritaire déjà délétère. On n’a pas besoin de diffusion de fausses nouvelles aussi graves contre un adversaire politique pour gagner des élections.

C’est pourquoi, à l’aube de la campagne électorale, il est bon d’appeler les uns et les autres, majorité comme opposition, à la sagesse et surtout à la maturité pour honorer le Mali en prouvant aux yeux du monde que les divergences ne font que renforcer la démocratie et nourrir certes l’adversité, mais dans la noblesse.

Comme disait Albert Camus dans son œuvre, “L’été” : “Savez-vous ce que Napoléon disait à Fontanes : ce que j’admire le plus au monde, c’est l’impuissance de la force à ne pouvoir fonder quelque chose. Il existe deux forces au monde : le sabre et l’esprit. A la longue le sabre est toujours vaincu par l’esprit”. C’est sans commentaire !

                             A.B.N. 

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here