Élection présidentielle : Des artistes dont les frères Diabaté s’engagent derrière IBK….

31

L’Union des associations d’artistes, de producteurs et d’éditeurs du Mali et les frères Diabaté, Abdoulaye et Modibo, étaient le mardi dernier face à la presse pour affirmer leur soutien au président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta dans sa quête d’un second mandat. C’est le Palais de la Culture Amadou Hampathé Ba qui a servi de cadre à cette conférence.

Autre les frères Diabaté et le secrétaire général de l’Union des associations d’artistes, de producteurs et d’éditeurs du Mali, Mamoutou Kéïta, cette conférence a enregistré la présence de nombreux artistes dont Naïni Diabaté, Nampé Sadio, Tchefari Chi.

Intervenant en premier lieu, Modibo Diabaté, le jeune frère de Abdoulaye Diabaté, a rappelé qu’à travers ce point de presse, il s’agit pour eux d’informer l’opinion nationale et internationale de leur soutien indéfectible au président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, pour sa réélection. Pour le conférencier, ce soutien s’explique par tout ce qu’il a eu à faire pour ce secteur, mais surtout pour le bien-être de nos compatriotes.

Ces propos ont été appuyés par Abdoulaye Diabaté, artiste de renom, qui a rappelé que le président de la République a fait voter une loi qui permettra aux artistes d’avoir plus de deux milliards par an provenant des droits d’auteurs de leurs œuvres.

“Cela mérite d’être reconnu. IBK aime ce pays, il n’a jamais trahi ce pays, nous l’aimons et nous le soutenons. Le pays ne se limite pas à Bamako, sinon beaucoup de réalisations ont été faites à l’intérieur et j’ai eu la chance de faire le constat lors de mes différentes tournées. Par conséquent, nous invitons tous nos fans à aller retirer massivement leur carte d’électeur et voter pour le président IBK” a-t-il soutenu.

A la suite de Abdoulaye Diabaté, le secrétaire général de l’Union des associations d’artistes, de producteurs et d’éditeurs du Mali, Mamoutou Kéïta, a remercié le président IBK pour tout ce qu’il a eu à faire pour leur corporation.

“Cela faisait 7 ans que la Biennale était arrêtée, mais il a relancé cette manifestation culturelle et beaucoup d’entre nous étaient sceptiques quant à sa réussite, mais grâce à son engagement personnel, elle a été une réussite. Ce n’est pas tout. Plus de 6 milliards de Fcfa ont été alloués par le président de la République pour la relance de la production cinématographique du Mali sans oublier que le Café-théatre du Mali, d’un coût de 6 milliards FCFA, va sortir aussi de terre, non loin de l’Ensup sur le site qui a abrité les activités du festival culturel dogon” a expliqué Mamoutou Kéïta. Il ajoute que sous IBK, nombre d’artistes ont bénéficié de l’assistance du gouvernement pour des soins sanitaires au pays ou en évacuation aux frais de l’Etat. Au nombre de ceux-ci, il a cité Fantani Touré, Bako Dagnon, Dialou Damba, Kassé Mady et la dernière en date est Haïra Arby qui se trouve aujourd’hui en soins dans un pays maghrébin.

De son côté, la cantatrice Naïna Diabaté et le chanteur Nampé Sadio ont tous réaffirmé la disponibilité du président de la République pour la cause des artistes. “J’ai eu à approcher certaines personnes, qui sont aujourd’hui candidats à la présidentielle pour solliciter leur appui pour une activité d’hommage à la défunte Fantani Touré, certains m’ont répondu par un niet catégorique, mais c’est la Première Dame qui a pris en charge tout le budget qui s’élevait à plus de 18 millions Fcfa. Et sans oublier qu’elle a même fait le déplacement à la cérémonie” a témoigné de son côté Naïni Diabaté. Pour Nampé Sadio, son soutien au président sortant s’explique par le fait qu’il est aujourd’hui le mieux placé pour finaliser les nombreux chantiers amorcés durant sa présidence.

En tout cas, ces artistes, sous la houlette des frères Diabaté et de l’Union des associations d’artistes, de producteurs et d’éditeurs du Mali projettent d’organiser le mardi prochain, au Palais de la Culture, un grand concert retransmis en direct à la télé. Concert au cours duquel des trophées seront remis au président IBK pour son soutien aux artistes maliens. La ministre de la Culture du Mali, Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo, sera aussi récompensée au cours de la soirée, tout comme le président Algérien Abdel Aziz Bouteflika pour son engagement dans la recherche de la paix au Mali.

                           Kassoum THERA

 

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here