Aliou Diallo au lancement de la campagne présidentielle : « Je suis mieux placé parmi les 24 candidats pour gagner le pari »

24

Le Samedi soir du 07 juillet 2018 la plateforme « Ensemble pour le Renouveau » a tenu un grand meeting pour le lancement des activités de la campagne de leur candidat, Aliou Boubacar Diallo. Les activités de lancement de la campagne ont eu pour cadre les Champs Hippiques de Bamako devant les hauts cadres des 25 partis politiques, des milliers d’associations et les représentants de la famille du Chérif de Nioro du Sahel.

Avant le déroulement des activités de la cérémonie, le technicien a lancéun appelaux citoyens de faire un bon choix dans la vie à travers ses chansons. Aussi sur les banderoles et les affiches on pouvait lire :« Mali Emergence, la jeunesse vous soutient à 100% jusqu’à Koulouba » ; « La révolution jaune or pour les maliens » ; « Ensemble pour un vrai changement » ; « Les chefs religieux derrière Aliou Diallo » etc. A l’arrivée du candidat la foule sait lever pour le saluer a suivi l’hymne national du Mali.

Après le lancement des activités de la campagne par l’honorable Mamadou Doumbia député en commune 2 du District de Bamako, le président de la plateforme « Ensemble pour le Renouveau », Hamed Cissé, qui est composé de 25 partis politiques et des milliers d’association, a dit que : « Depuis 1991 jusqu’aujourd’hui le Mali a perdu son honneur, sa dignité et que ce pays a besoin d’homme qui n’a jamais dirigé les affaires publiques et nous allons nous battre pour donner la victoire à Aliou Diallo. »

Quant au représentant de la famille du chérif de Nioro, Hamed Siby ce lieu est pour Mahamadou Cheickna Haïdara communément appelé Bouillé. Hier, on était à Nioro pour dire à Bouillé que sa candidature est acceptée mais il a tenu à dire que son candidat est Aliou Diallo par ce qu’il aime ce pays. Jadis on était avec IBK mais les promesses n’ont pas été tenues donc IBK a trahi le Chérif donc maintenant Bouillé est avec Aliou Diallo »,a-t-il rappelé,

Pour sa part, le président du parti Alliance pour le Développement et la Paix, (ADP-Maliba), l’honorable Amadou Thiam député élu en commune5 du District de Bamako a exprimé sa fierté. Il a salué la forte mobilisation de la masse qui est sortie pour ce pays. « Donc nous avons eu deux victoires : la plateforme An tè A Bana que l’ADP-Maliba conduisait et la marche réprimée le 02 juin 2018 à l’issue de laquelle ils ont saccagé la cour du siège et la troisième sera le soir du 29 juillet. », a-t-il souligné. Enfin, l’honorable a sensibilisé les maliens d’aller retirer leurs cartes d’électeur.

Pour le candidat Aliou Diallo, le 29 juillet le peuple s’exprimera, le moment tant attendu est enfin arrivé et le temps du citoyen est revenu, il ne s’agit pas de remplacer un homme par un autre mais de changer ce régime archaïqueIl a souligné qu’il a un plan maréchal pour ce pays de plus de 15 mille milliards de FCFA. Pour réaliser les projets qui sont très faciles à faire car le sol malien est très fertile. Il a ajouté qu’il est engagé autant que beaucoup d’autres dans une bataille et un inébranlable élan collectif pour obtenir la nouvelle indépendance et le changement dans ce pays.

A titre de rappel, il faut retenir que c’est désormais officiel, M’Bouyé Haïdara le Guide spirituel de Nioro a appelé le vendredi 06 juillet 2018 ses partisans à voter pour le candidat de l’ADP-Maliba, Aliou Diallo à l’occasion de l’élection présidentielle du 29 juillet 2018. Cette consigne de vote, qui était très attendue dans le milieu politique, est venue au moment opportun et a coupé court à toutes les rumeurs. Pour l’occasion, le candidat du parti ADP-Maliba avait spécialement fait le déplacement à Nioro du Sahel pour assister à la prière du vendredi au cours de laquelle le Chérif a officialisé son soutien.

Diakaridia Sanogo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here