Lancement de campagne l’ADP-MALIBA : Aliou B. DIALLO s’engage à créer 1.200.000 emplois

2

La campagne pour l’élection présidentielle est officiellement ouverte ce samedi 07 juillet. Le candidat d’ADP-Maliba et de la plateforme ERE, Aliou Boubacar DIALLO, a choisi le champ hippique de Bamako pour lancer la sienne. L’homme d’affaire a détaillé son projet de société pour le Mali dont la réalisation coûtera 15 milles milliards de Francs CFA. Pour l’occasion, une très forte délégation de la famille chérifienne de Nioro est venue confirmée le soutien de Bouillé à la candidature d’Aliou DIALLO. La remise des trophées aux gagnants des courses de chevaux a mis fin à la cérémonie.

L’accès à l’eau potable est un problème crucial au Mali. Sur ce point, le projet de société d’Aliou DIALLO apporte une innovation. ” Je ferai en sorte que dans un formidable élan de solidarité, les maliens donnent de l’eau aux autres maliens. Ça réduira beaucoup la méfiance que les communautés ont les unes des autres. Pour faire cela, c’est une grande souscription que nous allons faire, moi-même je serai le premier souscripteur. Je donnerai un million de Franc CFA et je demanderai aux maliens d’en faire autant pour offrir de l’eau à leurs concitoyens. De cette façon, les maliens donneront de l’eau aux maliens. Les dogons donneront de l’eau aux peulhs, les peulhs donneront de l’eau aux Bwas, etc.”, a-il-précisé.

Le problème de l’emploi des jeunes au Mali a été la bête noire du régime sortant, l’homme d’affaire s’engage à offrir plus du quadruple de la promesse d’IBK, “Je m’engage à créer un million deux cent milles emplois essentiellement pour les jeunes et les femmes. A travers 96 milles Très Petites Entreprises (TPE), nous serons essentiellement dans le domaine agricole. Il y aura également 20 milles entreprises que nous allons créer et accompagner par des jeunes. Ces entreprises seront dans le domaine des PME et PMI (Petites et Moyennes Entreprises et Petites et Moyennes Industries).”, dit-il.

Par ailleurs, dans son projet de société, qui s’articule autour de 9 axes déclinés en 90 mesures, Aliou DIALLO s’est engagé à donner au Mali son indépendance économique, la sécurité des citoyens et de leurs biens, la création d’emplois pour les jeunes et les femmes, la cohésion sociale, la mise en œuvre effective de l’accord d’Alger, etc. Le coût total de ce projet de société s’élève à 15 milles milliards de Franc CFA. Il a rassuré que la levée de ce fonds ne lui coupe pas le sommeil.

Au début de son discours, il a expliqué les motivations qui lui ont amené à se présenter à l’élection présidentielle. ”Aujourd’hui, nous pouvons nous libérer d’un système qui a conduit notre jeune nations dans la faillite : Faillite sur le plan sécuritaire, faillite sur le plan économique, faillite sur tous les plans. Je suis persuadé de transformer la misère des maliens en bien-être pour eux. Face à cet immense défi, j’ai décidé de porter ma candidature à la présidentielle de 2018”, a-t-il-précisé.

Cherif Ahmed SIBY, le porte-parole de la délégation chérifienne a déclaré que le soutien de Bouillé à la candidature d’Aliou DIALLO n’est pas motivé par un intérêt matériel mais pour l’intérêt du Mali. ”Bouillé a refusé de donner son soutien aux candidats qui sont mille fois plus riche qu’Aliou DIALLO”, a-t-il-ajouté.

Pendant que le candidat détaillait son projet de société, une compétition hippique se déroulait au même moment. La remise des trophées aux différents gagnants de cette compétition a mis fin à la cérémonie de lancement de la campagne d’Aliou DIALLO à l’élection présidentielle.

Sory Ibrahim TRAORE

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here