Grande mobilisation d’IBK au stade du 26 mars : Déjà, la panique dans le camp adverse

82

Après l’ouverture de la campagne des élections présidentielles du 29 juillet 2018 et la rencontre à son Quartier Général (QG), le Président de la République, candidat à sa propre succession, a présidé le dimanche 08 juillet 2018, un grand meeting pour le lancement officiel de sa campagne au Stade du 26 Mars de Bamako. Il faut d’abord reconnaitre que le Stade du 26 Mars a refusé du monde, car ce rassemblement d’envergure nationale a enregistré la présence des autorités du pays, des leaders politiques, des mouvements de soutien à la candidature du président de la République, des notabilités de Bamako, des leaders d’opinions et pleins d’artistes qui ont donné à la cérémonie tout son éclat particulier. La palme est revenue au Président de l’APCAM, Bakary Togola a fait mobiliser plus de 30 000 agents du monde rural pour soutenir le grand IBK lors du scrutin du 29 juillet prochain.

Accompagné par son épouse, Keita Aminata Maiga, et d’une forte délégation, le Président de la République a été accueilli au Stade du 26 Mars par des hommes, femmes et jeunes qui militent pour la réélection d’IBK. C’était dans une atmosphère festive et un IBK des grands jours.

Dans son discours de bienvenue, le directeur de campagne du Président de la République, Dr Bocari Tréta a d’abord remercié tous les Maliens qui honoré leur présence à la cérémonie, notamment les familles fondatrices de Bamako, les mouvements, associations et clubs de soutiens au candidat IBK. « Aujourd’hui est un grand jour pour la vie de la nation, car après cinq ans, un énorme travail a été abattu par le candidat IBK à tous les niveaux. La preuve en est que notre pays traversait la plus profonde crise de son histoire au moment où le président IBK venait à la tête de la magistrature suprême du pays. Aujourd’hui, force est de constater que nous avons enregistré des avancées significatives dans tous les secteurs de développement. Malgré ces avancées, le candidat IBK aura besoin d’un deuxième mandat pour parachever ses actions. Pour que cela aussi puisse se réaliser, il va falloir que les Maliens aillent chercher leurs cartes d’électeurs dans les points indiqués afin de gagner la nuit du 29 juillet. Le « TAKOKELE » ne serait possible sans la mobilisation des Maliennes et Maliens au jour même des élections ». Il a rappelé qu’ils ont entendu tout ce que les leaders d’opinion ont dit, et qu’ils feraient en sorte pour satisfaire les besoins vitaux des populations maliennes. Il a enfin salué Bakary Togola pour son engagement et son soutien à la candidature du président IBK, ainsi que tout le monde rural.

A son tour, Bakary Togola dira qu’on ne cessera jamais de citer les actions concrètes posées par le Président IBK depuis son arrivée au pouvoir. Durant ces cinq années, les agriculteurs se disent très satisfaits et ils renouvèlent également leur confiance au président sortant pour un second mandat. Aujourd’hui, ils optent un coup KO dès le premier tour du scrutin du 29 juillet. Il a aussi profité de l’occasion pour lancer un appel à tous les Maliens de se mobiliser derrière le président IBK pour sa propre réélection.

Dans son discours de lancement, le candidat Ibrahim Boubacar Keita n’a pas caché sa satisfaction en voyant cette démonstration de force au Stade du 26 Mars, qui constitue pour lui une preuve de gratitude du peuple malien dans son ensemble. Il dira qu’en tant que Président de la République, il va poursuivre ses actions jusqu’au 4 septembre prochain. Il a remercié tout le peuple malien de lui avoir confié la gestion du pays pendant cinq ans. « Avec ce beau monde, comment « Boua » peut-il laisser le pouvoir » ?, s’est interrogé le Président IBK. Il faut enfin noter que plus d’une vingtaine d’artistes maliens ont émerveillé le public durant toute la cérémonie. Signes avant-coureur de ce qui sera certainement la grande fête du « Takokelen » le 29 juillet prochain ? En tout cas, la peur a depuis lors changé de camp !

Salif Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here