Sabati 2012 : Moussa Boubacar Bah perd l’estime de l’imam Mohamoud Dicko et Bouillé Haidara

4

En décidant de soutenir la candidature du président sortant, Ibrahim Boubacar Keita, le président du mouvement politico-religieux, Moussa Boubacar Bah, est en train de perdre le contrôle de Sabati 2012. Une frange importante de son bureau et militants exigent sa démission et appellent les sympathisants à suivre les consignes du Chérif de Nioro.

La décision du président du mouvement politico-religieux, Moussa Boubacar Bah, de soutenir la candidature d’Ibrahim Boubacar Keita est fortement contestée. Selon certains camarades du mouvement, le président est en train de dépouiller les objectifs du mouvement qui sont le respect des leaders religieux et l’unité dans l’islam.

«La décision du président ne reflète pas la vision du mouvement. Nous sommes un mouvement responsable qui a du respect pour nos leaders. Nous ne pouvons pas aller contre la volonté de l’imam Mohamoud Dicko encore moins celle du Chérif de Nioro. Toute personne qui se hasarde à ce jeu n’aura pas le soutien de Sabati. Nous soutenons le candidat de nos leaders. Il s’agit d’Aliou Boubacar Diallo», déclare Boubacar Tangara, secrétaire au développement du bureau national.

Le secrétaire au développement a aussi souligné l’organisation d’un congrès extraordinaire pour redéfinir les priorités du mouvement et mettre en place un nouveau directoire. «Notre volonté est tout sauf IBK», rappelle-t-il.

Zan Diarra

 

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here