Athlétisme, tournoi de la solidarité : Le Mali avec une cinquantaine d’athlètes

21

Le coup d’envoi de la 25è édition du tournoi de la Solidarité sera donné, aujourd’hui à Porto Novo (Bénin). Pendant trois jours (13, 14, 15 juillet), les athlètes issus de cinq pays (Bénin, Mali, Niger, Burkina Faso, Togo) vont s’affronter pour le prestigieux trophée qui est mis en jeu chaque année. Pour cette 25è édition, notre pays sera représenté par une cinquantaine d’athlètes. Pour établir la liste de la sélection nationale, la Fédération malienne d’athlétisme (FMA) a organisé une compétition test, les 5 et 6 juillet, au stade Modibo Keïta. Cette compétition de présélection a mis aux prises les meilleurs athlètes du Meeting de San, de la Réunion de Kénédougou et du championnat national junior.

La Direction technique nationale a tenu compte du fait qu’au tournoi de la Solidarité, chaque pays est autorisé à engager deux athlètes par épreuve et le classement est effectué en fonction des points. «On peut décrocher toutes les médailles de la compétition sans parvenir à remporter le tournoi. Il faut donc faire attention. Pour élaborer la liste de la sélection nationale, la priorité a été accordée au premier de chaque épreuve.

Ensuite, les athlètes capables de faire deux épreuves et les relais», a expliqué un responsable de la direction technique. Ainsi, sur le tableau féminin, les sprinteuses Fatoumata Sacko du CDAM et l’indéboulonnable Yah S. Koïta (Stade malien) ont été sélectionnées pour l’épreuve du 100m, alors que que Bilamba Dembélé (AS Police) accompagnera Fatoumata Sacko au 200m. Safiatou D. Konaté (CCK) et Zeïnabou Maïga (AS Police) seront en lice au 400m tandis que Djouldé Diarra (AS Police) et Habibatou Bamba (USFAS) seront alignées au 800m. Adjara Diarra (USFAS) et la Stadiste Coumba Coulibaly participeront à l’épreuve du 1500m, alors que L’USFASienne sera accompagnée par la Policière Biba Sidibé au 5000m.

Aminata Bah (Djoliba, hauteur), Aminata Togo (AS AK, hauteur), Yah S. Koïta (Stade malien, longueur), Maïmouna Bagayoko (Djoliba, longueur et triple saut), Kadiatou I. Diarra (CDAM, triple saut) participeront aux différents concours de saut, alors que Kénifing Traoré (AS AK, poids et javelot), Alimatou Traoré (Stade malien, poids et Disque), Mamou T. Sanogo (Tata, disque) et Mossodjè Coulibaly (CCK, javelot) seront alignées aux concours de lancer. Sur le tableau masculin, Ibrahima Faraba Doumbia (AS Police, 100m), Boubacar Traoré (Sigui, 100m), Sékou Traoré (USFAS, 200m), Bourama Coulibaly (AS Police, 400m) et Diakalia Bamba (USFAS, 400m) défendront les couleurs nationales dans les épreuves de sprint, alors que le Stadiste Amadou Kayantao (800m et 1500m), les Sikassois Drissa Keïta (800m) et Mahama Diagagnete (10000m) les USFASiens Hamidou Diarra (1500m) et Bougounon Sanogo (5000m et 3000 steeple), l’athlète du CDAM Mohamed Diarra (5000m et 3000 steeple) et le Réaliste Kassim Sangaré (10000m) participeront aux courses de fond et de demi-fond.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here