Du beau monde au Boulevard de l’Indépendance pour le meeting de lancement de campagne du candidat Soumaila Cissé

38

Des milliers de Maliens sont sortis massivement le dimanche 8 juillet 2018 au Boulevard de l’Indépendance, pour être témoins d’un événement et manifester leur soutien au candidat de la Plateforme d’alliance « Ensemble restaurons l’espoir » Soumaila Cissé lors du lancement de sa campagne électorale pour la présidentielle du 29 juillet prochain. Pour ce premier rendez-vous du candidat avec son public, la cérémonie, riche en interventions a été marquée par la prestation de plusieurs artistes. Aussi, plusieurs adhésions à la candidature de Soumaila Cissé ont été annoncées par son directeur de campagne, M. Tiébilé Dramé.

Il s’agit, entre autres, de l’honorable Niamé Keita, du Dr Mamadou Diallo, du Collectif des régions non-opérationnelles, représenté par M. Mamba Keita, de l’Ambassadeur Cheick Sidi Diarra du Mouvement Anbè Faso do, Mountaga Coulibaly, président du club des patriotes fidèles aux idéaux d’ATT. Il y a aussi le comédien Habib Sylla dit Guimba National et Mme Berhté Aïssata Bengaly. Toutes ces personnalités ont appelé leurs militants et sympathisants à voter pour le candidat Soumaila Cissé. Aussi, le directeur de campagne du candidat a profité pour annoncer que les ralliements et les adhésions sont loin d’être terminés. « Ils sont en cours et seront annoncés au fur et à mesure » a-t-il fait savoir à l’assistance sous un tonnerre d’applaudissements.

Dans sa prise de parole, le candidat Soumaila Cissé, après avoir remercié les uns et les autres pour avoir effectué le déplacement, a indiqué que son projet est fondé sur cinq piliers fondamentaux. Il s’agit de la restauration de la paix, de la sécurité et l’autorité de l’Etat, instaurer un véritable dialogue entre tous les Maliens, mettre l’Etat au service des populations, donner aux jeunes et aux femmes la place qui leur ait dû et construire une économie performante et solidaire. «Ma gouvernance économique sera énergique et intraitable et je lutterais implacablement contre la corruption» dit-il.

En outre, une fois à Koulouba, Soumaila Cissé a promis la suppression des vignettes, la construction d’une nouvelle ville sur l’autre rive de Sikasso, dénommée Soundiata City, de faire en sorte que les jeunes, les femmes et les maliens établis à l’étranger aient des élus à l’Assemblée nationale et de développer tous les secteurs pour le développement du pays. Il a promis de ne nommer aucun membre de sa famille à des postes officielles.

La Rédaction

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here