Ouverture de la campagne : IBK a impressionné les maliens même les plus sceptiques

3

Le dimanche 08 Juillet passé restera dans les annales politiques maliennes. Les maliens ont encore une fois démontré leur attachement aux valeurs qui ont toujours caractérisé ce pays en faisant le plein du stade du 26 Mars comme un œuf pour répondre à l’appel de son Excellence Ibrahim Boubacar Kéita, candidat à sa propre succession.

Les 24 candidats n’ont que 3 petites semaines pour convaincre les maliens à militer en leur faveur et seuls ceux qui ont « des dents peuvent se curer sans risque de se blesser les gencives » dit un adage bambara. S’il faut convaincre l’électorat seuls ceux ont un bilan positif peuvent se défendre.

Les maliens ont fait le déplacement pour exprimer leur reconnaissance à Président qui est candidat à sa propre succession et à l’heure de ce bilan, IBK en a pleine la corbeille. Dès son entrée dans le stade plein à craquer de monde venu de partout pour lui accorder son « Takokelen » cher à lui, consécration dès le 1er tour, on pouvait voir un Président ému.

Comment un aussi sensible comme IBK ne pouvait l’être devant le spectacle du quotidien des maliens ? Loin s’en faut ! Il a salué les mondes venus de partout à sa rencontre mais aussi il les a rassurés de son dévouement pour la cause du Mali quelle qu’elle soit.

Un bilan ? Oui, IBK en a  de plus bel ! Devant un parterre d’assistants, IBK a balayé d’un revers de main les allégations à lui portées par ses adversaires politiques. Il a appelé à la cohésion et l’union sacrée autour du Mali cher à lui. Rappelons  que pendant ce mandat qui s’achève, beaucoup d’hommes politiques avaient voulu souiller le nom du Chef de l’Etat tout simplement le nuire en l’accusant de corruptions, de marchés de gré à gré, de favoritisme, de vol quant à l’achat des équipements militaires pour nos Famas.

Et voilà que le rapport des enquêtes de l’Union européenne vient une fois de plus de lui blanchir par rapport à tous ces mensonges collés à lui. C’est un Président candidat fier et qui ne se reproche rien qui annonce encore l’arrivée de quatre autres avions militaires en provenance du Brésil.

Cette première sortie d’IBK pour les campagnes présidentielles a été une parfaite réussite et l’homme a été apprécié à sa juste valeur. Celui-là même qui n’a jamais ménagé aucun effort pour donner au Mali son lustre d’antan. Egrenant les acquis qui lui donne un bilan positif, les responsables de partis amis et des militants n’ont pas oublié volontiers de dresser un bilan positif du leur candidat.

Il est à rappeler que le Mali se classe 3è économie dans l’espace UEMOA et 6è de la zone CEDEAO malgré la crise multiforme qui ne donnait aucun autre choix que le réel travail sincère. Ainsi, cette équipe a abattu un travail vigoureux pour pouvoir engranger ce résultat dont tout le monde est assez fier aujourd’hui.

Le bilan reste positif par des acquis à divers niveaux. En plus de la hausse des salaires des fonctionnaires, l’équipement de l’armée, l’octroi de 15% du budget d’Etat à l’agriculture, la subvention des engrais, la construction de logements sociaux, la prise en charge à plusieurs niveaux des familles de militaires tombés sur le champ de l’honneur, le malien voit aujourd’hui son salut en la réélection d’IBK et s’y attèle déjà.

En tout cas, c’est un Président candidat tout aguerri et prompt au succès qui a invité les jeunes surtout à respect des valeurs cardinales de notre société : le respect des ainés. Avant de se retirer du stade pour d’autres rencontres avec ses concitoyens.

Badara

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here