La CNDH condamne l’utilisation insidieuse et pernicieuse des TIC à l’effet de propager des images et éléments sonores de nature à cristalliser indument la haine entre les maliens.

3

COMMUNIQUE DE PRESSE N°015-2018-/CNDH
La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) condamne avec la dernière énergie l’utilisation insidieuse et pernicieuse des nouvelles technologies de l’information et de la communication à l’effet de propager des images et éléments sonores de nature à cristalliser indument la haine entre les maliens.

La CNDH appelle à la plus grande vigilance et invite les citoyens à ne point servir de relais pour la propagation de telles informations.
Elle salue les actions entreprises par le Gouvernement du Mali et ses partenaires en vue de sécuriser les personnes et leurs biens et les invite à redoubler d’efforts.
La CNDH tient à rassurer l’opinion publique nationale et internationale qu’elle jouera pleinement sa partition dans la promotion et la protection des droits de l’Homme.

Bamako, le 13 juillet 2018
Le Président

Dr Malick COULIBALY
Chevalier de l’Ordre National

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here