2ème édition de la Coupe Badenya de Kalifabougou : Le FC N’Golobougou sous le haut du podium

23

Le terrain du lycée Kaifa Konaré de Kalifabougou a servi de cadre à la tenue de la finale de la 2ème édition de la coupe Badenya de Kalifabougou, organiser et parrainer par l’honorable Soïba Coulibaly, député élu à Kati. A l’issue de cette finale s’est le FC N’Golobougou, qui rempile le pari. C’était en présence de l’honorable Soïba Coulibaly parrain de l’évènement, du représentant du maire de la commune rural de Kalifabougou, Yacouba Diarra et de nombreux fans du ballon.

Ils étaient 13 équipes au départ à voir participer à la 2ème édition de la coupe Badenya de Kalifabougou, mais seulement deux d’entre eux ont disputés la finale à savoir le FC N’Golobougou et le FC Kalifabougou. Et lors de cette finale les deux équipes se sont affrontées dans un combat très serré par ce qu’ils avaient tous le même niveau de jeu. La moitié de la première période s’est joué sans aucun but des deux côtés et c’est jusqu’à la 34ème minute de jeu que le FC N’Golobougou ouvre le score d’un but à zéro par Lamine Coulibaly. C’est ainsi qu’ils partent à la mi-temps.

De retour pour la deuxième période, l’équipe de Kalifabougou ne se laissera pas faire en s’insistant à marquer jusqu’à ce qu’il trouve un penalty à la 68ème, qui sera concrétiser par Bourama Coulibaly, 1-1 partout. Et le match se termina ainsi. Mais parti pour la période des tirs aux buts le FC N’Golobougou bat le FC Kalifabougou d’un score de 5 à 4 et le FC N’Golobougou remporte l’édition 2018 de la coupe Badenya.

Pour le représentant du maire de la commune rural de Kalifabougou, Yacouba Diarra : « nous avons vu un magnifique match car le niveau du match était élevé par rapport à l’année dernière et les deux équipes se sont vraiment donner. Ils ont joués dans le fair-play, qui est l’objectif même de cette coupe, que les communes soient unis dans la paix.

Selon ses dires, l’organisation de cette coupe chaque année est devenue une habitude et encourage ses jeunes équipes à jouer, de ne pas baisser les bras car dit-t-il : « il faut qu’il est une équipes dans notre commune qui puisse nous représenter et monter à la 2ème et 1ère division ».

Quant au parrain de l’avènement, l’honorable Soïba Coulibaly, se dit heureux d’être le parrain de cette coupe et pour cela il a remercié toute la commune rural de Kalifabougou particulière les équipes ont pris part à cette 2ème édition. Selon lui, dans ce match de finale on a vu un match de niveau élevé, dire que nous sommes en brousse non les deux équipes ont vraiment jouées et se sont données. Et « je demande vraiment à l’encadrement de bien former ses jeunes car ils peuvent leur amener à un niveau élevé que ça, comme la ligue 2 et de là à la ligue 1 ».

Par Safiatou Coulibaly

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here