Communiqué de la cour constitutionnelle du Mali N°2018-11 : Relatif à l’élection du Président de la République (Scrutin du 29 juillet 2018)

362

Dans le cadre de ses activités de suivi du premier tour de l'élection du Président de la République (scrutin du 29 juillet 2018), Madame le Président de la Cour constitutionnelle a l'honneur d'informer l'opinion que pour des raisons de sécurité et de fiabilité des dossiers de candidature, la Cour a procédé à l'exploitation de la banque de données dont elle dispose pour le recrutement des délégués et associé à ce processus certaines structures pourvoyeuses comme l'Agence pour la Promotion de l'Emploi des Jeunes (APEJ), l'Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako et le Conseil National de la Jeunesse (CNJ) et des associations de jeunes juristes.

Les candidats retenus pour être délégués de la Cour constitutionnelle en vue de l'élection présidentielle, devraient répondre aux critères ci-après

- avoir un niveau minimum de formation bac + 2 ans ;

- être disponible à voyager pendant la période des élections sur l'ensemble des régions.

Contrairement aux précédentes élections dont le nombre variait de 1000 à 2000, la Cour a recruté cette année 3.500 délégués au total.

En tout état de cause, le recrutement des délégués ne saurait être fait en catimini dans ces conditions.

Bamako le 16 juillet 2018

Le président de la Cour Constitutionnelle

Madame Manassa DANIOKO

Commandeur de l'Ordre National

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here