En campagne électorale dans le Kenedougou : Le candidat du PRVM-Fasoko et de la CRP compte créer 200.000 cadres d’emploi chaque année

19

Samedi 14 juillet 2018, le candidat du PRVM-Fasoko et de la Coalition pour le Renouveau Politique (CRP) était en tournée dans la troisième région du Mali. Occasion pour lui d’exposer devant la population du Kénédougou son programme de gouvernance.

 A l’occasion de la campagne présidentielle du 29 juillet 2018, Mamadou Oumar SIDIBÉ, le candidat de la Coalition pour le Renouveau Politique (CRP) et en même temps porte-étendard du PRVM-Fasoko à l’élection présidentielle du Mali, a sillonné la région de Sikasso pour rencontrer ses militants. Il a commencé par le cercle de Yanfolila, avant de rallier Bougouni, Kolondieba, Kadiolo et ensuite le cercle de Sikasso.

Il s’est dit fier des militants de la région de Sikasso. « Vous êtes venus à ce meeting sans argent, ni rien du tout. Nous sommes aux élections, je suis candidat.  Nous allons sortir le Mali du trou. Et cela se fait avec des stratégies. Nous sommes venus dans la politique pour restaurer l’espoir, renouveler la confiance avec les Maliens »

Le candidat Sidibé compte instaurer le changement à travers 3 piliers stratégiques, à savoir l’agriculture, la santé et les TICs. S’il est élu président du Mali, il compte créer 200.000 cadres d’emploi chaque année pour diminuer le chômage. Par ailleurs, concernant la santé, le candidat compte mettre en place une assurance maladie universelle. Et enfin, il compte numériser tous les services du Mali car c’est l’actualité du 21è siècle.

Son meeting de Sikasso qui a pris fin sur ses promesses à l’endroit de ses militants. Ces derniers n’ont pas manqué de renouveler leur confiance au candidat de la CRP. Il a rappelé que le Parti compte 103 élus dans la région de Sikasso.

Abdramane Samaké

 

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here