Mali: à Ménaka, le commerce ralenti à cause des pluies

13

Au Mali, l’hivernage a commencé. Les premières pluies étaient attendues avec impatience alors que le pays a subi une très forte sécheresse cette année. Mais les infrastructures du Mali, sont très vieilles, vétustes. Et les pluies paralysent une partie des routes de commerce.
Ménaka vit du commerce avec le Niger et l’Algérie. Ce matin-là sur la place de l’Indépendance, seule une petite dizaine de camions déchargent leurs marchandises.

« Les camions d'Algérie transportent du matériel et des voitures depuis le Niger. avant il y avait des problèmes avec les bandits, mais maintenant, ça va avec Barkhane qui contrôle ville et les extérieurs », explique Aziz, douanier.

Depuis février, la force française Barkhane mène des opérations anti-terroristes dans la région. La situation sécuritaire s’est stabilisée mais ce sont les pluies qui freinent aujourd’hui le commerce. Djibo Yacouba est entrepreneur en bâtiment et peine à trouver les matériaux dont il a besoin… « Les choses sont difficiles avec l'hiver. La route qui nous relie avec le Niger est coupée. Ils sont partis avant-hier et sont revenus, la route est coupée. »

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here