Présidentielle 2018: l’association « Faso Dewn » opte pour Hamadoun Touré !

14

Le candidat de l’alliance kayira, Dr Hamadou Touré est soutenu par l’association ‘’Fasso Denw’’ à l’élection présidentielle 2018. Cette information a été officialisée par les responsables de ladite Association, à la suite d’un point de presse qui a pris la tournure d’une assemblée générale.

Ce point de presse a eu lieu vendredi dernier, à titibougou sur l’immeuble HAIDARA Tokora en présence des responsables de ‘’Fasso Denw’’. Il s’agit entre autres : de M Ibrahima Tamega, président international ; de Madame Ramatoulaye Diallo ; de M Jean BOSKO Dacko, président national. On y notait également la présence de M Boubacar Bocoum, porte-parole du Dr Hamadoun Touré, candidat de l’alliance kayira. L’objectif de ce point de presse était de déclarer officiellement le nom du candidat soutenu par l’association ‘’Fasso Denw’’. A l’approche des élections avant même de consulter les candidats ou des leaders politiques,
Dans ses explications, Dacko Jean Bosko, président national de l’association a fait savoir que ‘’Fasso Denw’’ est une association crées en 2012, suite à l’action des militaires. Selon lui, cette est l’une des premières associations maliennes qui a condamné l’action des militaires. Depuis sa création, selon le président national, ‘’Fasso denw’’ a fait pas mal d’action à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. Dacko Jean BOSKO d’ajouter que l’écoute de tous les candidats par l’association ‘’Fasso Denw’’ est née à l’issue d’une profonde analyse faite en mai dernier afin de choisir son candidat de l’association FASSO DENW et de le soumettre aux maliens. Il a soutenu que le choix du candidat de l’association ‘’Fasso Denw’’ n’est pas une décision unilatérale. Le président national a parlé que ‘’Fasso Denw’’ est massivement représenté dans plusieurs pays à savoir la France, Belgique ; Angleterre ; Gabon ; Burkina Fasso ; Mauritanie ; en Cote d’Ivoire ; Benin…
Aux dires de M Dacko Jean Bosko, le Dr Hamadoun Touré a été choisi candidat de l’association Fasso Denw selon les critères lors son assemblée générale tenue le 14 mai 2018.
Dans ses explications, M Ibrahima Tamega, président international de l’association ‘’Fasso Denw’’, il est ressorti que cette association n’est pas une formation politique. C’est une organisation citoyenne constituée de jeunes hommes et de femmes. Ils se sont investis depuis la création de cette association en 2012. A cet effet, M Tamega a informé que l’association ‘’Fasso Denw’’ étant un regroupement de jeunes, a aussi des ambitions pour poser leur petite pierre à l’édifice. Ce qui a motivé, selon le président international, de s’intéresser au choix du chef suprême des armées du pays à l’élection présidentielle 2018 pour que le choix ne soit pas regrettable. L’élection présidentielle, selon lui, c’est confié la destinée d’une nation et non un défilé de mode. Selon, le président international, le choix de Hamadoun Touré est venu sur la base de sa compétence ; sa qualité ; son intégrité ; son ’honnête ; et son idéologie de développement .Ensuite, il a ajouté que le programme du Dr Touré a été l’un des points essentiels de le soutenir. Au-delà du Mali, l’association Fasso Denw veut des hommes et femmes panafricains, a dit Ibrahima Tamega.
De son coté, M Boubacar Bocoum, porte parole du Dr Hamadoun Touré, candidat de l’alliance kayira, il s’est réjoui de la confiance portée à son candidat par ‘’Fasso Denw’’ à l’élection présidentielle. « Je comprends déjà que l’engagement que nous avons pris par rapport au Dr Hamadoun Touré, est en train de prendre conscience de cette approche citoyenne à l’élection présidentielle 2018 par beaucoup de maliens », a affirmé M Bocoum porte parole. Selon lui, Il ne consiste pas à dire que le Dr Hamadoun Touré offre de l’argent ou qu’il offre des promesses ; de rêves mais jusque dans une façon pragmatique d’écouter le peuple qu’il s’engage aujourd’hui pour le développement du Mali. M Boubacar Bocoum a fait savoir que le candidat Hamadoun Touré a une vaste programme pour le développement du Mali (lutte contre la corruption ; emploi de jeunes…). Pour le porte parole, la création au niveau des TIC absorbe non seulement une bonne partie de la jeunesse mais aussi une possibilité d’envoyer le langage informatique dans les écoles au Mali.
SABA BALLO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here