Retour volontaire des maliens de la Libye: 153 compatriotes sont arrivés le jeudi soir

19

Le chef de cabinet du ministère des Maliens de l’extérieur et de l’intégration africaine, Moussa Alou KONE, et le chef de mission de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), Bakary DOUMBIA, ont accueilli, le jeudi 12 juillet dans la soirée, à l’aéroport international Président Modibo KEITA, 153 de nos compatriotes venus de la Libye. De l’aéroport, ils ont été conduits directement au Centre d’accueil des Maliens de l’extérieur sis à Niamakoro, Cité Unicef.

Ils sont 153 compatriotes à regagner le bercail, dont 121 sont venus directement des centres de détention de la Libye. Parmi eux figurent des familles qui s’étaient installées en Libye depuis des années.
Après l’accueil de ces rapatriés, qui ont quitté la Libye à cause des conditions de vie difficile, le chef de cabinet Moussa Alou KONE a exprimé son sentiment de réconfort de les voir fouler le sol de leur terre d’origine. Il a indiqué que ce rapatriement a été possible grâce à l’appui de l’Organisation internationale pour les migrations.
M. KONE a salué le partenariat entre notre pays, l’Organisation internationale pour les migrations et l’Union européenne. Un partenariat qui a permis aux autorités maliennes de rapatrier, entre janvier et juin 2018, plus de 1 400 Maliens en détresse à l’extérieur.
Moussa Alou KONE a informé qu’au moins 350 maliens sont toujours dans les Centres de détention en Libye. Il a par ailleurs fait savoir que le gouvernement est dans la dynamique de rapatrier tous nos compatriotes qui sont en détresse dans les pays du Lac Tchad. Selon M.KONE, des familles sont annoncées dans ces pays et tout récemment 115 Maliens ont été rapatriés du Mozambique et de Nampula.
Il a profité de l’occasion pour sensibiliser les jeunes à croire aux potentialités du pays en soulignant que leur chance est plutôt au Mali.
Le chef de mission de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM-Mali), Bakary DOUMBIA, a rappelé que son organisation intervient dans le soutien au gouvernement pour faire rapatrier les Maliens qui sont en difficulté à l’extérieur. Il a rassuré que l’OIM continuera à aider le Mali et tous les autres pays pour le rapatriement de leurs compatriotes à l’extérieur qui désirent retourner, et à chercher les voies et moyens pour trouver une solution à la migration irrégulière.
L’administrateur provisoire de la Cité d’accueil et d’information des Maliens de l’extérieur, Yaya KONE, a rassuré que toutes les commodités sont réunies pour accueillir les compatriotes qui viennent de l’extérieur. Il a souligné que la cité est dotée d’un Centre d’hébergement de 35 chambres, 193 lits, une infirmerie fonctionnelle et avec la restauration qui est assurée. Selon M. KONE, toutes les dispositions pratiques sont prises pour accueillir les migrants pendant une durée maximum de trois jours.

PAR MODIBO KONE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here