Présidentielle 2018 : Sabati-2012 apporte son soutien au candidat Aliou Diallo

12

Certains membres du bureau national du Mouvement Sabati 2012 se désolidarisent de leur président, Moussa Boubacar Bah, suite à sa déclaration de soutenir le candidat Ibrahim Boubacar Kéita à l’élection présidentielle du 29 juillet prochain. C’était, le samedi 7 juillet 2018, à la Maison de la presse.

Dans une déclaration lue par le secrétaire au développement rural du Mouvement, Boubacar Tangara, ce point de presse consiste à démentir la déclaration du président du Mouvement Sabati 2012, Moussa Boubacar Bah, le 4 juillet passé, en affirmant que ledit mouvement soutient la candidature Ibrahim Boubacar Kéita, président sortant, pour briguer un second mandat à la magistrature suprême de l’Etat.

Pour les conférenciers, le Mouvement Sabati 2012 a un historique bien déterminée et des objectifs bien visés. Selon eux, le Mouvement Sabati a vu le jour grâce aux idées de Cheick Mahamoud Dicko, président du Haut conseil islamique et il a eu comme mentor Cheick Hamalla Cherif M’Bouyé Haïdara de Nioro et Cheick Cherif Hachim Haïdara de Ségou. De ce fait, le Mouvement Sabati a décidé de suivre les décisions de ces éminentes personnalités pour la consolidation de la paix dans notre pays, disent-ils.

Ils rappellent qu’en 2013, lorsque le pays organisait les présidentielles après le coup d’Etat contre le président Amadou Toumani Touré, ces leaders dans l’unanimité ont décidé de soutenir IBK à travers certains critères. Ils pensaient, renchérissent-ils, que l’homme était un Messie, qu’il pourrait sauver le Mali surtout instaurer sa valeur d’antan en luttant contre la corruption et en donnant un Mali meilleur pour les bonheurs des maliens.

Et après son premier mandat, ces leaders ont trouvé le bilan du président sortant chaotique et ils ont décidé pour cette élection présidentielle du 29 juillet 2018 de jeter leur dévolu sur le candidat Aliou Diallo du parti d’Alliance Démocratique pour la Paix (ADP/Maliba).

“Pour l’unité de la communauté musulmane au Mali, nous membres du Mouvement Sabati 2012, réaffirmons une fois encore notre soutien à nos leaders religieux, à travers la désignation du Cherif de Nioro, et lançons un appel vibrant à tous les membres et sympathisants du Mouvement Sabati de l’intérieur comme de l’extérieur d’apporter leur soutien au candidat Aliou Diallo lors des élections présidentielles de 2018 au Mali”, nous dit la déclaration lue par Boubacar Tangara.

Par ailleurs, face à cette décision unilatérale du président Bah, les conférenciers demandent et exigent l’organisation d’un congrès extraordinaire pour choisir des hommes et des femmes qui répondent aux aspirations du Mouvement Sabati 2012 ; le respect des principes du Mouvement Sabati 2012 ; le respect de nos leaders religieux dont les noms susmentionnés et le respect de l’unité de la communauté musulmane au Mali.

S. Koné

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here