Cheick Modibo Diarra au contact des populations de Koulikoro, Ségou et Sikasso

24

Révélé par plusieurs sondages d’opinion comme le candidat qui pourrait créer la surprise lors de la présidentielle du 29 juillet 2018, Cheick Modibo Diarra poursuit sa campagne de proximité au cours de laquelle il explique à ses interlocuteurs son projet de société qui vise à «bâtir un Mali démocratique, basé sur des institutions républicaines fortes et légitimes».

Après la Région de Kayes, l’ancien Premier ministre a parcouru cette semaine les Régions de Sikasso et de Ségou. Dans ces circonscriptions, l’équipe de campagne a distribué des spécimens du bulletin unique aux militants et sympathisants, avant de les inviter «à voter pour le changement».

Lundi dernier, Cheick Modibo Diarra était à Koutiala où il a tenu un meeting géant, après celui de Dioïla. Cette étape avait commencé par des salutations d’usage aux notabilités de la ville avant une descente au marché pour une campagne de proximité. Avant d’aller au contact direct des populations, le candidat a démenti avoir dit que les Régions non opérationnelles ne méritaient pas d’être effectives. Pour lui, ces affirmations ont été montées de toutes pièces par des adversaires politiques qui voient en sa personne une menace à leur élection à la magistrature suprême. A Dioïla, Cheick Modibo Diarra a rendu une visite de courtoisie au chef de village et à l’imam, avant d’échanger avec une marrée d’hommes et de femmes des différentes communes du Cercle. «Cette grande mobilisation est le début de la victoire à laquelle nous aspirons», a posté sur sa page Facebook son directeur de campagne, Moussa Mara. Il a aussi apporté un démenti formel aux allégations tendant à faire croire que la coalition Cheick Modibo Diarra soutiendrait le président IBK en cas de second tour. Il a invité les militants à la vigilance, ajoutant que l’objectif de la coalition est de gagner cette élection et non de soutenir un candidat. Partout où il a battu campagne, Cheick Modibo Diarra a expliqué aux populations son projet de société et les grands projets et réformes qu’il compte mettre en œuvre pour bâtir «un Mali où il fait bon vivre».

Cheick M. TRAORE

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here