Élections présidentielles du 29 Juillet : Le Collectif des enseignants du Mali jette son dévolu sur Aliou Diallo

0

Les responsables du Collectif des enseignants du Mali pour l’alternance et développement (CEMADE) ont choisi le candidat de l’Alliance démocratique pour la paix (ADP Maliba), Aliou Diallo. Ils l’ont fait savoir lors d’un point de presse organisé le mardi 17 juillet 2018 à la Maison de presse devant un parterre d’enseignants et de membres du bureau politique national d’ADP Maliba.

Le président du CEMADE, Badji Coulibaly, a pourfendu le régime du président IBK qui pour lui n’a pas comblé les attentes des Maliens qui lui avaient fait confiance. IBK a déçu les Maliens sur tous les plans : sécurité, lutte contre les multiples maux qui sont en train de miner le Mali comme la corruption qui a pris une ampleur inquiétante, la destruction du tissu social et du système éducatif malien.

Badji a aussi évoqué les scandales fonciers et autres qui ont parsemé la gouvernance du président IBK. «Quand on fait le bilan des cinq dernières années, on constate qu’on n’a pas du tout évolué, surtout dans l’amélioration des conditions de vie des enseignants en général et ceux du secteur privé en particulier. Ce qui nous amène à opérer un choix judicieux lors des élections présidentielles prochaines », a-t-il déclaré.

Il a explique leur choix qui est de soutenir Aliou Diallo et dit qu’ils battront campagne afin que ce dernier devienne le président de la République du Mali. «Diallo incarne le changement et vu son projet de société, ses expériences, c’est l’homme capable de redorer le blason du Mali. Notre pays a besoin d’un chef d’Etat qui prône la rupture et qui est prêt à opérer des reformes pour un vrai décollage sur tous les plans », a déclaré le président du CEMADE.

Il a expliqué les multiples problèmes auxquels les enseignants du Mali sont confrontés, surtout ceux des écoles privées qui depuis le mois de mai commencent à tirer le diable par la queue à cause de l’inhumanité des promoteurs. « Les enseignants de part leur place stratégique dans la société malienne sont des faiseurs de roi et nous le démontrerons lors de prochaines élections présidentielles du 29 Juillet 2018 », a-t-il lancé.

Il a estimé que leur couche a été longtemps marginalisée et qu’il est temps de mettre un terme à cette pratique en faisant un vote utile: choisir un président soucieux du Mali, des Maliens et non un président à la solde de sa famille et de ses proches.

Les enseignants ont brandi en l’air leurs cartes d’électeurs afin de prouver qu’ils sont prêts à traduire en acte leur volonté. Les responsables de l’ADP Maliba ont rassuré les enseignants qu’ils chemineront ensemble dans le but d’aider Aliou Diallo à monter les marches du palais présidentiel de Koulouba.

Moussa Samba Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here