Les Chinook britanniques sont arrivés au Mali

14

Les trois hélicoptères de transport Chinook promis par le Royaume-Uni pour soutenir l’opération Barkhane sont finalement arrivés à Gao (Mali), a annoncé hier le ministère de la Défense britannique.

Soutenus par 90 militaires, les trois hélicoptères détachés de la base aérienne d’Odiham « sont maintenant au sol et prêts à fournir une capacité de support logistique et de transport de troupes à nos alliés », déclarait le ministère de la Défense dans un communiqué officiel. Si Londres n’a pas précisé la ou les unité(s) impliquée(s), les Chinook semblent être des modèles Mk 6 opérés par le No. 7 Squadron RAF, un élément du Joint Special Forces Aviation Wing.

« Le Royaume-Uni et la France entretiennent des relations uniques en matière de sécurité et de défense (…) et ce déploiement démontre notre engagement commun à lutter contre le terrorisme, l’instabilité, et à réduire les menaces envers la sécurité européenne », a ajouté le ministre britannique aux forces armées, Mark Lancaster.

Ces hélicoptères ne participeront pas directement aux missions de combat, mais fourniront plutôt un « soutien logistique ciblé qui permettra également d’améliorer la sécurité en déplaçant les troupes par air, plutôt qu’au sol où elles sont plus vulnérables aux attaques ». D’après notre confrère Jean-Marc Tanguy, ces trois hélicoptères ne devraient atteindre leur pleine capacité opérationnelle que début août.

Fin juin, une centaine de soldats de la RAF et de l’armée britannique chargés de l’ouverture du théâtre étaient arrivés à Gao pour installer une base opérationnelle avancée incluant des hangars préfabriqués pour les Chinook.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here