Professeur Ali Nouhoum Diallo, membre de l’ADEMA : « Kalfa n’est certes pas le candidat de l’Adema mais a le soutien de beaucoup de cadres du parti de l’abeille »

0

Le candidat la Coalition Kalfa 2018, Kalfa Sanogo, était devant la presse le mercredi 18 juillet 2018 au Mémorial Modibo Keita pour présenter son projet de société. Ce projet contient tous les axes et toutes les préoccupations des Maliens dans le but de bâtir un pays émergent et prospère, un Mali où il donnera une chance égale à toutes ses filles et à tous ses fils. C’était devant les membres de sa direction de campagne et de plusieurs amis dont le professeur Ali Nouhoum Diallo qui a largement loué les qualités du candidat rassuré du soutien de certains cadres de l’Adema qui ne sont d’accord avec le choix du parti de ne pas présenter un candidat contre IBK.

« Le diagnostic de la situation dans laquelle est plongée le Mali est connu de tous, nous savons tous que la situation sécuritaire est dégradante, que le président de la République ne peut pas se rendre dans certaines parties du territoire malien, que l’école est à terre, que la corruption gangrène tous les secteurs du pays », a déclaré Kalfa Sanogo.

Le maire de la ville de Sikasso a décortiqué son projet de société en mettant en exergue les grandes lignes comme : le renforcement des relations de coopération régionale et internationale ; la restauration de l’autorité de l’Etat en mettant sur place une gouvernance basée sur l’équité, l’égalité de tous devant la loi, une gestion rigoureuse des ressources de l’Etat ; en engageant une farouche lutte contre la corruption et d’autres maux qui minent le développement du Mali.

Kalfa veut aussi augmenter les revenus des agents de la fonction publique, que ce soit sur le plan sécuritaire ; de l’éducation, de la santé etc. Le projet de société de Kalfa Sanogo touche à tous les secteurs vitaux de la vie d’une nation et compte y apporter des solutions idoines pour le bonheur de tous les maliens et non d’une couche du pays.

Le professeur Ali Nouhoum Diallo a, dans ses propos, évoqué les multiples qualités du maire de Sikasso qui ont fait de lui un homme d’exception et digne de confiance, un homme sur qui les Maliens peuvent compter pour redorer le blason du Mali. « Kalfa n’est certes pas le candidat de l’Adema mais a le soutien de beaucoup de cadres du parti de l’abeille qui ne sont pas d’accord avec le choix du parti de ne pas présenter un candidat contre IBK dont la gestion du pays a mené le Mali vers le chaos dans lequel nous sommes plongés depuis des années », a-t-i déclaré.

Il a poursuivi en affirmant que le Mali a besoin d’un homme comme Kalfa pour redresser être redressé. Ali Diallo a également signalé que l’arrivée de Kalfa à la mairie de Sikasso et les travaux qu’il a exécuté depuis sa prise de fonction qui parlent largement en sa faveur. Le directeur de campagne de Kalfa Sanogo, Dr. Mahamadou Touré a expliqué les différentes raisons qui ont poussé Kalfa à se porter candidat tout en affirmant qu’il possède les armes pour souffler un nouveau souffle au Mali.

Moussa Samba Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here