Amadou Koita, : «il ne peut pas y avoir de fichier électoral parallèle et que le processus de révision du fichier a été inclusif pour que les élections du 29 juillet soient transparentes».

3

Face aux accusations de l’opposition, Amadou Koita, ministre porte-parole du gouvernement affirme : « qu’il ne peut pas y avoir de fichier électoral parallèle et que le processus de révision du fichier a été inclusif pour que les élections du 29 juillet soient transparentes».

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here