Briefing hebdomadaire du Gouvernement : Le ministre porte-parole dément les allégations de l’opposition !

17

L’incrimination de l’opposition sur l’existence de deux fichiers électoraux pour l’élection présidentielle de 29 juillet et la nomination des Gouverneurs de quatre nouvelles régions lors du Conseil de Ministres ont été les points saillants de la communication du ministre de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, porte-parole du Gouvernement Amadou Koïta lors du treizième numéro du point de presse du Gouvernement. C’était le samedi 21 au Centre d’Informations Gouvernementales du Mali (CIGMA).

Par rapport à la dernière sortie du Directeur de Campagne du candidat à l’élection présidentielle Soumaïla Cissé non moins chef de file de l’opposition, Tièblé Dramé pour dénoncer l’existence de deux fichiers électoraux et d’une fraude massive en gestation, le ministre porte-parole du Gouvernement dira que depuis le début du processus le Gouvernement est constant dans sa démarche pour l’organisation des élections transparentes, crédibles qui vont honorer notre démocratie. Selon lui, depuis la révision de la loi électorale en passant par l’audit du fichier électoral jusqu’à nos jours tous les acteurs ont été impliqués. Que ce soit l’opposition la majorité, la société civile et les structures en charge du processus électoral.

« Il n’y a pas deux fichiers, il n’y a qu’un seul fichier électoral » a dit le ministre Koïta. Avant de poursuivre que ce fichier a été audité par un comité d’experts avec l’appui de l’Organisation Internationale de la Francophonie, avec à sa tête le premier vice président de la CENI, membre du bureau national du PARENA, parti de l’opposition.

Toujours selon le porte-parole du Gouvernement c’est sur la base de cet audit que le fichier a été prouvé fiable, pour donner quitus au Mali d’organiser des élections transparentes et crédibles. Il ajoutera que les cartes d’électeur ont été confectionnées par l’imprimerie nationale de France pour 8 462 000 électeurs de ce fichier.

De passage, il a tenu à informer de la rencontre du Premier Ministre avec Tièbilé Dramé et les structures impliquées à l’organisation des élections. Au cours de laquelle, dira le ministre Koïta, le PM a instruit certaines mesures à ses services. Au nombre desquelles : fournir la liste complète du fichier à tous les candidats à cette élection.

En ce qui concerne le Conseil de ministres tenu sous la présidence du Premier Ministre Soumeylou Boubèye Maïga, le ministre Amadou Koïta dira que cela a adopté 9 projets de décrets, pris acte d’une communication et procédé à des nominations.

Parmi ces nominations figurent celles des gouverneurs de la région de Bougouni, de la région de Nioro du Sahel, de la région de Koutiala et de la région de Dioïla. Le ministre porte-parole a affirmé que ces gouverneurs auront pour mission de rendre opérationnelle les nouvelles régions en procédant à des nouveaux découpages administratifs des cercles et des communes.

Par Jean Joseph Konaté

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here