Moussa Timbiné, président de la plateforme ‘’An ka Ben’’ : « L’argumentaire de l’opposition sur le fichier électoral est faux et archifaux »

15

Samedi dans l’après-midi, un grand meeting de soutien au profit du président sortant, Ibrahim Boubacar KEITA (IBK) s’est tenu à ‘’Garantiguibougou’’ en Commune V du district de Bamako. Initié par Amadou Maïga, point focal de la plateforme ‘’Aka Ben’’, cette cérémonie s’est tenue sous la présidence de l’honorable Moussa Timbiné, 1er vice président de l’Assemblée Nationale en compagnie du ministre de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, Amadou Koïta. Une occasion saisie par l’honorable Timbiné pour démentir les allégations relatives à une incohérence dans le fichier électoral.

Le point focal de la plateforme ‘’ An Ka Ben’’ Amadou Maïga a démontré la hauteur de son engagement dans le combat pour la réélection d’IBK à l’issu de la présidentielle prochaine en réservant un accueil chaleureux au président Moussa Timbiné et à toute sa délégation.

Dans son mot d’accueil, Amadou MAIGA, n’est pas allé par quatre chemins pour dire que l’objet de ce meeting se justifie amplement, à savoir soutenir la réélection d’IBK dès le 1er tour. Pour ce faire, il a invité les jeunes présents d’aller retirer leurs cartes d’électeur pour rendre cela possible.

Avant de terminer, il n’a pas manqué de rendre un vibrant hommage à ceux qui sont tombés sur le champ d’honneur, plus précisément feu Nouhoun Abba Cissé un ex conseiller à la Présidence du Mali.

« Je souhaite que cette élection se passe dans la plus grande transparence, dans la paix, la cohésion et que ça soit une fête pour les Maliens » a-t-il conclut.

Quant à l’honorable Moussa Timbiné, après avoir soutenu que les allégations de l’opposition faisant état d’une incohérence dans le fichier électoral sont fausses, dira que les réalisations d’IBK durant son quinquennat sont satisfaisantes. « Ce qu’IBK a pu réaliser durant son quinquennat, il y a eu des présidents qui n’ont pas pu le faire à deux mandats » a-t-il déclaré, tout en étayant de façon particulière les dispositions de la loi d’Orientation et de Programmation militaire relative à la réhabilitation de la dignité des soldats tombés sur le champ d’honneur.

Selon lui, ceux qui critiquent IBK ne sont que des assoiffés de pouvoir qui cherchent a déstabiliser IBK et par ricochet, mettre un frein à l’élan de développement du Mali. « IBK à bel et bien travaillé pour le bienêtre du Mali et pour l’évolution de l’école malienne » a-t-il insisté.

Par ailleurs, il a lancé un vibrant appel aux habitants de la commune V d’aller retirer d’abord leurs cartes d’électeur pour accomplir leur devoir civique le jour du scrutin. « Personne ne peut mettre le Mali en chaos » a-t-il déclaré

Pour sa part le ministre KOITA étant au service de la jeunesse et de la Construction Citoyenne a demandé à tous les jeunes de sortir massivement pour aller retirer leurs cartes d’électeur. Car, dit-il l’élection est le seul moyen qui permet de faire fonctionner la démocratie.

Par Mariam SISSOKO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here