Mali : Elections présidentielles de 2018 : Cheick Modibo Diarra pourrait bien créer la surprise

141

Si les candidats Ibrahim Boubacar Keita et Soumaila Cissé attirent plus les regards, la surprise pourrait bien venir d’ailleurs et ce sera certainement du côté de l’astrophysicien Cheick Modibo Diarra.

Au départ très discret avec un air d’amateur politique, il est parvenu en si peu de temps à se faire respecter sur la scène politique malienne. Avec son approche du contact direct, il est parvenu sans grand effort à se faire adopter par la population qui jusqu’ici la seule connaissance de son passage à la Nasa. Ces derniers temps, plusieurs sondages d’opinions confortent cette théorie. Même si certains ont des réserves sur sa capacité à diriger le Mali après son tumultueux passage à la primature durant la transition de 2012, beaucoup par contre pensent qu’il est aujourd’hui l’homme de la situation. Un sang neuf dans la politique malienne vieillissante. Lui-même n’aime-t-il pas le dire à chaque fois qu’il en a l’occasion ? Il dit à qui veut l’entendre qu’il n’a jamais été associé à aucune gestion des affaires du pays, donc le plus crédible parmi tous les candidats déclarés. Et une fois élu, il n’a aucune obligation vis-à-vis de personne d’où l’assurance des départs d’une bonne gouvernance.

Autre valeur ajoutée, son passage à le NASA pour l’envoi du robot Mars Pathinder sur la planète mars et à la tête de Microsoft Afrique.  Ces qualités, son directoire en fait un bon usage.  En compagnie de l’ancien premier ministre Moussa Mara, ils sillonnent le Mali profond pour étaler leur ambitieux projet de société. De Kayes à Ségou en passant par  Sikasso, l’ancien employé de la Nasa s’est taillé une image d’homme proche du peuple, sensible à ses problèmes et engagé à lui donner espoir. Sur les réseaux, il vole la vedette aux autres candidats et construit autour de lui une sorte d’unanimité. Certains vont jusqu’à penser qu’il serait au second tour avec un deux grands favoris IBK et Soumi.

Soloni

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here