Soumaïla Cissé, candidat de l’urd et de la plateforme ‘’ ensemble restaurons l’espoir’’ : • Un économiste à hauteur de tâche pour restaurer l’espoir

9

Votons Soumi champion pour le bonheur, l’honneur et la dignité du Mali !

Un État fort, c’est d’abord une économie forte. C’est pour cette raison que le candidat de l’Union pour la République et la Démocratie (URD) et de la plateforme « Ensemble, Restaurons l’Espoir » Soumaila Cissé, a opté en premier lieu pour la réconciliation entre les filles et les fils du pays afin de remettre la machine économique en marche. Selon de nombreux observateurs, 2018 est l’année de la relance économique pour le Mali et Soumi champion reste l’homme de la situation.

A l’heure actuelle, le Mali n’a pas besoin d’un hercule (IBK) qui écrase tout sur son passage comme on le ferait des mouches, mais d’un président comme Soumaila qui gouverne par l’intellect. Un candidat qui a du respect pour son électorat, pour lui présenter son programme et son ambition pour le pays, consignés dans un document intitulé : « Ensemble, restaurons l’espoir ». Dans ce projet de société, Soumaila Cissé accorde la priorité à la Santé, à l’Education, à la promotion de la famille et de l’enfant, à la lutte contre le chômage et la mauvaise gouvernance. C’est pour expliquer cette ambition noble, pour un pays qui manque de tout, qu’il s’est lancé sur les routes de nos villes et campagnes, ainsi que des villes africaines, européennes, américaines et asiatiques, pour écouter nos compatriotes, qui ont déjà acté la constance de son combat pour la démocratie, les libertés et le respect de nos institutions.

Pourquoi sur le terrain pour convaincre les électeurs de voter Soumaila Cissé ? Parce qu’il croit en la détermination des Maliens et des Maliennes à sortir du pétrin par les urnes, sans complaisance. C’est la seule manière de répondre aux aspirations des millions de Maliens et Maliennes qui souffrent dans l’indifférence d’une certaine élite, qui ne se ne gêne pas pour clamer haut et fort son appartenance à la bourgeoisie.

Là où le Rwanda a réussi à se relever, après un conflit génocidaire qui a coûté la vie à plus d’un million d’individus, le Mali, avec Soumaila Cissé, ne peut échouer. Car le développement, c’est juste une question de choix stratégique et non d’incantations. Pour permettre à leur pays de se relever, Paul Kagamé et son équipe ont privilégié la construction d’un Etat fort enraciné dans le terreau fertile d’une économie performante. Pour sortir de l’abîme, un pays comme le nôtre se doit de construire un système économique performant, permettant de mettre la majorité de la jeunesse à l’abri des affres du chômage. Au sortir de la 2ème guerre mondiale, l’Europe, éprouvée pas des années de conflit, s’est d’abord attaquée à son outil économique, pour le mettre en marche.

Soumi champion pour mettre en marche l’outil économique

Economiste chevronné et hors-pair et pour avoir été président de la Commission de l’Union monétaire Ouest Africaine (Uemoa) et ministre du Commerce et des Finances du Mali, Soumi saura insuffler un souffle nouveau à l’économie malienne, gage d’une stabilité et de la paix.

En plus de la relance économique, Soumaila Cissé est conscient du rôle et de la place de l’armée. Il a conscience que l’armée est indispensable à la vie d’une nation. Mais elle ne pourra mieux se porter que conçue dans un système qui assure sa pérennité. Il faut signaler que, dans tous les pays du monde, l’outil de défense grève le budget. Pour cela, il faut construire un système économique qui puisse faire face aux charges récurrentes, induites par son fonctionnement et son entretien et mieux, son perfectionnement. Rappelons que les matériels militaires coûtent excessivement cher. Avec un budget creux, comment une armée peut-elle être forte ? Cette question, les Maliens et les Maliennes doivent se la poser, pour se prémunir contre des incantations de certains candidats qui ont tendance à mettre la charrue avant les bœufs. Un dicton bambara illustre bien cette situation : « Un sac vide ne peut tenir debout ».

Loin d’être un haranguer de foule, Soumaila Cissé est un homme de défis, de combats et de missions difficiles. C’est un homme intègre qui a su cultiver, tout au long de sa riche carrière, l’excellence, l’émulation, l’altruisme et le don de soi. Un chef d’équipe dévoué et écouté, qui s’est illustré par son sérieux, sa détermination, son sens élevé du patriotisme, son humanisme et surtout, par sa constate préoccupation pour la promotion de la jeunesse. Soumaila Cissé, un économiste à hauteur de tâche pour restaurer l’espoir. Votons alors Soumaila Cissé pour le bonheur, l’honneur et la dignité du Mali !

M. Coulibaly

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here