Le président IBK en campagne : Bientôt la ville de Sikasso dotée d’un échangeur et 10 Km de voirie urbaine

27

C’est une promesse prise par le président candidat IBK lors du meeting qu’il a animée au stade Babemba Traoré

Candidat à sa propre succession, le président sortant, SEM Ibrahim Boubacar Keita sillonne le Mali profond et l’étranger à la rencontre de nos compatriotes, afin de trouver leur confiance. Après des régions de Kayes, Koulikoro, Mopti, Gao, Tombouctou, Kidal et plusieurs pays de la sous-région, il a poursuivi sa campagne, le mardi 24 juillet dernier, à Sikasso où il a animé un meeting géant qui a mobilisé du monde au Stade Babemba Traoré. Ce périple du candidat IBK l’a conduit, après la cite du Kénédougou, successivement à Koutiala, Bla, San, en passant par Ségou, Markala.

C’est devant une foule impressionnante que le président candidat, SEM Ibrahim Boubacar Keita, a animé au Stade Babemba, un meeting géant dans le cadre de sa campagne électorale.

A 16h 45 min, IBK fait son entrée au Stade de Sikasso, directement de l’aéroport de Sikasso à quelques kilomètres de la ville où il a été accueillis par les responsables de la plateforme ‘’Ensemble pour le Mali’’, dont Bakary Togola, président de l’APCAM, des ministres RPM et alliés, des notabilités. Il était à bord d’une voiture décapotable, dans un stade plein à craquer par un publique qui attendaient patiemment depuis 11 heures l’arrivée de leur candidat d’IBK. Très engagé et déterminé plus que jamais, IBK, a fait un bain de foule pour saluer les descendants de Tiéba et de Babemba, bref les populations de la Cité du Kénédougou et environnants, sous un tonnerre d’applaudissements et de cris de joie avec des banderoles sur lesquelles on pouvait lire ‘’ Boua ta bla fo 2023 ! IBK, président 2018 ! IBK, Takokélén !’’.

La cérémonie a commencé par l’introduction du maitre de cérémonie, suivie de l’Hymne national, des bénédictions pour le Mali, des prestations d’artistes dont la famille d’Abdoulaye Diabaté et Néba Solo, entre autres.

Sans autre forme de transition, le porte-porte des vestibules de Sikasso, Abdoulaye Traoré a pris la parole. Tout en souhaitant la cordiale bienvenue au président IBK, candidat et sa délégation dans la Cité du Kénédougou, il lui promet le soutien des notabilités, ainsi que les populations de Sikasso pour sa réélection à la tête du pays. Abdoulaye Traoré a aussi formulé des vœux et de prières pour un bon déroulement du scrutin du 29 juillet. Il a invité les populations de Sikasso à aller retirer leurs cartes d’électeurs pour un vote massif à IBK dès le 1er tour.

Le clou de la cérémonie a été l’intervention du président candidat IBK, très ému et très honoré par la mobilisation exceptionnelle des populations venues de tout le cercle de Sikasso pour lui montrer leur degré d’engagement pour sa réélection. Le Citoyen n°1 de Sébénicoro, très reconnaissant, n’a pas manqué de saluer et remercier, les populations du Kénédougou pour leur amour profond à son égard. ‘’ « Populations de Sikasso vos prières et vos bénédictions ont été exaucés, car désormais, le financement pour la construction de l’échangeur multiple et 10 kilomètres de voirie urbaine est acquis. La BAD, m’a confirmé cela’’, a déclaré le président IBK, sous des ovations nourries d’un public complètement acquis à sa cause.

Le candidat IBK a ensuite rappelé le parcours de sa tournée dans la sous-région qui lui a conduit successivement en Côte d’Ivoire, au Ghana, au Gabon, au Congo. Du haut de cette tribune, il a rendu un hommage mérité à ses pairs africains pour leur hospitalité légendaire, lors de son séjour, ainsi qu’à nos compatriotes installés dans ces pays .

AMTouré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here