Pour des élections apaisées au Mali : Le MVPC invite les candidats à mettre le Mali au dessus de tout

14

Le président du Mouvement des jeunes volontaires pour le changement (MVPC), Maliki Gariko, et ses camarades étaient devant la presse le lundi 23 juillet 2018 au siège de l’agence Presta Com. Il a émis des vœux pour des élections libres, crédibles et transparences tout en conviant les 24 candidats à mettre le Mali au dessus de tous les intérêts partisans afin d’éviter des crises postélectorales au Mali.

« Les élections constituent une importante étape dans la vie d’une nation comme le Mali, mais les candidats et leurs partisans doivent savoir que le Mali continuera après les élections du 29 juillet 2018. Tout doit être mis en œuvre afin que les élections se déroulent dans un climat d’apaisement et que le président élu soit félicité par tous après le scrutin afin d’éviter de plonger notre pays dans une autre crise à l’issue incertaine », c’est par ces mots que le président MVPC a entamé ses propos.

Selon lui, aucuns des 24 candidats n’a intérêt à ce que le pays sombre dans une crise postélectorale avec multiples conséquences. Il a invité les candidats à mettre le Mali au dessus de tous les intérêts partisans, un Mali qui a déjà souffert avec la crise sécuritaire.

Le président du MVPC Gariko a fait savoir qu’ils ont épluché les projets de société des différents candidats mais qu’ils n’ont donné aucune consigne de vote pour le moment. « Nous demandons aux Maliens de sortir massivement le 29 juillet pour voter pour le candidat de leur choix et que les élections se déroulent dans une ambiance festive et non délétère. Seul le Mali sortira vainqueur de ces élections, car le président qui sera élu n’aura d’autres ambitions que de construire ce pays ».

Moussa Samba Diallo

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here