1er tour de la présidentielle : Un constat des préparatifs à Bamako

0

Urnes, bulletins de vote, stylos, cachets à voter, listes des électeurs, récépissés de résultats, enveloppes, encreurs, isoloirs et scellés sont le matériel indispensable à la tenue d’un scrutin. Le magasin de la mairie de la commune III est rempli comme un œuf pour le scrutin du 29 juillet prochain. Samba Fofana est la personne ressource chargée des élections dans ce centre. Selon lui, tout le matériel électoral est disponible. «Nous ne les acheminons qu’à partir de samedi matin, au plus tard à 7 heures, pour ravitailler les bureaux de vote», a précisé M. Fofana.
En commune III, il y a 95.458 électeurs pour 203 bureaux et 20 centres de vote. A cela s’ajoutent deux hameaux de culture représentant le centre de Diagoni et celui de Sanankoro Farako. «Samedi matin, nous allons envoyer tout le matériel à bonne destination afin d’apprêter les bureaux de vote pour le lendemain, jour de l’élection», a précisé le chargé des élections de la mairie. Il a ajouté : «présentement, nous avons presque fini avec les tableaux d’affichage qui annoncent aux électeurs leurs bureaux de vote».
Le matériel électoral acheminé dans les centres de vote sera confié aux chefs de centre. Selon Samba Fofana, sa sécurisation ne sera pas difficile parce que la commune compte trois commissariats. Quant aux isoloirs, ils seront sous la responsabilité des gardiens se trouvant dans les écoles où se passe le vote. «Après le vote, le dépôt est fait chez le chef de centre. Une fois le matériel au complet, on l’évacuera sous la surveillance des agents de la police et de la gendarmerie», a-t-il assuré.
Sur la rive droite du fleuve, la commune V du District de Bamako compte 31 centres, 549 bureaux de vote pour 267.504 électeurs dont 146.368 hommes et 121.136 femmes. La salle de conférence de la mairie principale de cette commune sert, pour le moment, de magasin de stockage du matériel électoral. Plusieurs groupes d’hommes étaient à l’œuvre pour bien compter et ranger convenablement les récépissés de résultats.
A côté, dans cette même salle, des sachets noirs comportant des stylos, encreurs et gommes sont déposés. Les listes des électeurs sont déjà affichées sur des contreplaqués installés dans le magasin. Les urnes occupaient la majeure partie de l’espace. Ce matériel sera totalement acheminé à partir de jeudi et samedi vers les différents bureaux de vote, et cela, devant lhuissiers et la Commission électorale nationale indépendante (CENI), a assuré Ibrahima Bagayoko, 4è adjoint au maire et chargé d’état civil. «On a reçu tous les matériels pour le scrutin. Tout est disponible à notre niveau. On attend juste de les acheminer dans les différents centres de vote. Le travail préalable est fini », a-t-il confirmé. Selon M. Bagayoko, les contreplaqués avec les listes des électeurs par quartier sont disponibles quelques jours avant, dans les centres secondaires, pour faciliter l’accès des populations aux informations.
Dans plusieurs centres de vote de Bamako, les listes électorales sont affichées pour permettre aux électeurs de vérifier leurs noms avant le jour de l’élection. Au même moment, le retrait des cartes d’électeur biométriques était en cours. A la date du 25 juillet dernier, le taux était de 72,92 %, selon les statistiques du ministère de l’Administration territoriale.
Sékouba KONARé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here