Présidentielle au Mali : Le candidat Modibo Sidibé promet 100 milliards pour l’emploi et la formation professionnelle

19

Le candidat du Nouveau Pôle Politique (NPP), le président du parti Fare An Wuli, Modibo Sidibé, était face aux femmes et jeunes pour présenter et décortiquer son projet de société. C’était le dimanche 22 juillet dernier au cinéma Babemba, lors du débat de société ‘’90 minutes pour confirmer’’.

Optimisation de la Fonction de Secrétaire et d'Assistant(e) de Direction
Si certains candidats ont des projets de société peu convaincants et bien, celui du candidat du NPP Modibo Sidibé semble être plus intéressant.

En effet, lors de son intervention, le candidat Modibo Sidibé a levé un coin de voile sur ses ambitions qu’il envisage pour un Mali émergent. Selon lui, le développement d’un pays repose sur sa sécurité. Dans cette optique, une fois élu président de la République, il promet de mettre en place une armée digne de ce nom, capable de faire face à l’ennemi. « Je mesure la gravité de la situation, j’ai la conviction qu’ensemble, nous surmonterons tous les défis pour rassembler, reconstruire notre nation et rebâtir notre État. Un État qui saura protéger la nation et créer les conditions pour un Mali stable, sécurisé et en développement », a-t-il martelé.

Poursuivant son intervention, il a annoncé de rendre accessible les services sociaux de base à tous les maliens. Également, il a promis de s’engager pour une lutte implacable contre la corruption et la délinquance financière qui ruinent davantage le pays.

S’agissant de l’éducation, l’ex-premier ministre a rassuré de construire des instituts techniques professionnels dans tous les cercles et des instituts universitaires technologiques en vue de la promotion des élites. Pour la santé, il a promis de rendre gratuite les opérations d’urgences, tout en construisant des structures sanitaires. Pour l’emploi et la formation professionnelle, il a annoncé la mobilisation de 100 milliards de francs CFA pour ce secteur.

Adama Coulibaly

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here