Soumeylou Boubeye Maiga lors du meeting de l’ASMA “Nous avons la capacité pour faire face à toute tentative de sabotage ou de pagaille de cette élection présidentielle”

13

Les militants de l’Asma, le parti du Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga, étaient en meeting le week-end dernier au Palais des sports de Bamako. Une occasion mise à profit pour mobiliser ses troupes en faveur du président IBK pour l’élection présidentielle de dimanche prochain. Ce grand rassemblement s’est déroulé en présence d’un grand invité de marque, il s’agit du président candidat Ibrahim Boubacar Kéïta, porte-étendard du Rassemblement Ensemble pour le Mali.
Ils étaient très nombreux à prendre part à ce grand rassemblement. Ils, ce sont les militants du parti Asma et des autres formations politiques de “Ensemble pour le Mali”. Premier à intervenir, le premier vice président de Asma a remercié l’ensemble des militants pour cette forte mobilisation. Il a par la même occasion invité les militants et sympathisants de leur formation politique à retirer leur carte d’électeur et à sortir massivement le 29 juillet pour assurer une victoire éclatante à leur candidat dès le premier tour. De son côté, le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga, par ailleurs président du parti Asma, a donné des gages quant à la volonté de l’Etat d’organiser des élections “apaisées, crédibles, transparentes”.
Pour ce faire, il a exprimé la disponibilité de l’Etat pour le dialogue, tout en mettant en garde contre les fauteurs de trouble.
“Nous restons ouverts à tous les consensus raisonnables, mais nous ne permettrons à personne de prendre en otage les élections au Mali, nous avons la capacité, la volonté, la détermination pour faire face à toute tentative de sabotage ou de pagaille” a averti le président du parti Asma, avant de poursuivre qu’ils vont continuer leur campagne avec “respect, humilité mais avec confiance”.
“Parce qu’en 2013, il s’agissait de reconstruire le pays, de restaurer la fierté nationale, de rendre confiance au Malien. Aujourd’hui, votre bilan est apprécié, appréciable et connu de tous” a fait savoir le chef du gouvernement avant de poursuivre : “Nous ne pouvons pas empêcher les gens de nous critiquer, même Dieu ne fait pas l’unanimité. Mais nous poursuivons notre chemin au service des Maliens, du Mali. L’élection présidentielle, c’est de choisir quelqu’un qui incarne la nation, de Kayes à Kidal en passant par toutes les autres localités, vous avez dû constater que les Maliens considèrent que vous vous portez l’ambition du Mali de rester une nation débout. C’est pourquoi, le doute n’a jamais traversé notre esprit pour vous soutenir”.
En tout cas, le président de l’Asma a été catégorique en rappelant que certains n’étaient pas prêts d’aller aux élections du 29 juillet.
“Je ne veux pas avoir votre vote au prix d’un mensonge ”
Quant au président candidat IBK, il a remercié l’ensemble du peuple malien pour l’accueil chaleureux qui a été réservé durant cette campagne et dans toutes les localités où il s’est rendu.
“A Bankass à Koro, comme partout ailleurs où nous nous sommes rendus, nous avons tenu un langage de vérité…Aucune démagogie politicienne ne saurait m’habiter durant cette campagne. Je leur ai dit que je comprendrai que vous ne votez pas pour moi demain, mais je ne vous dirai pas un mensonge car ça sera encore pire. Je ne le ferai pas. Je ne veux pas avoir votre vote au prix d’un mensonge. Seules les forces armées maliennes, les forces de défense et de sécurité ont vocation, mission à port d’arme. Nous avons, nous Etat, vocation à équiper, à entrainer les forces pour ce faire. Dès lors, ayez confiance. Aucune milice d’aucune origine, ni dogon ni peulh ni bambara ne saurait être tolérée. Je ne suis pas un politicien, je me veux un homme d’Etat à la hauteur de la situation que mon pays vit aujourd’hui. Ce qui requiert que je dise la vérité en toute circonstance, pas de mensonge. J’ai tenu à mes frères touaregs le même discours de vérité” a martelé le président candidat. Il a surtout exprimé son souhait de revenir à Kidal et son ambition d’atterrir un jour sur un aéroport international dans cette ville.
Il faut rappeler que bien avant le président de la République, le président de l’Apcam, Bakary Togola, avait aussi réaffirmé la détermination du monde paysan à voter pour le président IBK. Kassoum THERA

IBK : “Je dois ma vie à mon chauffeur Moussa Traoré ”
u meeting de l’Asma, le week-end dernier, le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, candidat à sa propre succession sous la bannière du regroupement Ensemble pour le Mali, a rendu un hommage appuyé à son chauffeur Moussa Traoré, à qui il doit la vie, selon ses termes.
“Ensemble pour le Mali est vraiment aimé par tout le Mali. Si j’avais besoin de m’en convaincre, je vais me souvenir de cette route de Djenné, sous les trompes d’eau, une pluie violente, si violente qu’on ne voyait pas la route. J’en profite pour rendre hommage à la dextérité et l’habileté de mon fils, mon chauffeur Moussa Traoré, je lui dois la vie, je lui dois d’être ici aujourd’hui car on ne voyait pas la route, nous roulions sur une digue et à tout instant on pouvait aller dans l’eau. Grace à son habileté, son sang-froid, je suis ici aujourd’hui par devant vous” a rappelé le président candidat IBK qui a fait observer une minute de silence en la mémoire de l’un de ses collaborateurs qui a perdu la vie durant cette campagne à la suite d’un accident de circulation.

IBK : ” Kidal ma fait le meilleur accueil ”
arlant de son séjour à Kidal, le candidat du regroupement de Ensemble pour le Mali de rappeler que, durant tout son périple, il a bénéficié d’un accueil chaleureux. Par contre, il a reconnu que c’est dans la ville de l’Adrar des Ifoghas qu’il a eu le meilleur accueil.”J’ai été jusqu’à Kidal et Kidal m’a fait le meilleur accueil où j’ai passé la journée avec mes frères, la nuit avec mes frères. Et nous avons passé la nuit à parler, à échanger. Sur quoi ? Sur le devenir du Mali, de ce pays commun que nous avons en partage”, a souligné IBK.
Rassemblés par Kassoum THERA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here