Mamadou Igor Diarra, lors de son dernier meeting: «Je n’ai que ma sincérité et mon patriotisme à vous proposer….»

23

Pour son dernier jour de campagne, Mamadou Igor Diarra a fait fi des grosses bagnoles. C’est à moto, casque sur la tête, que le candidat de la jeunesse a sillonné les rues de Bamako. La messe finale a eu lieu à Badaladougou, sur un terrain en face du QG du candidat, non loin du Palais de la culture.

«C’est possible au Mali». L’ancien ministre de l’Economie et des Finances croît et continue de croire en ce slogan de campagne. Mais pour que le Mali redevienne le grand Mali d’antan «la première chose à faire est de restaurer l’autorité de l’Etat, toute son autorité».Selon Igor, sans un représentant fiable et compétent, conscient de l’intérêt général, aucun des grands problèmes qui assaillent et même menacent la Nation ne pourra être résolu: ni la sécurité, ni le développement, ni la justice sociale, ni l’éducation, ni la santé publique… Rien ne peut être entrepris durablement.

Des engagements… à valeur constitutionnelle

Pour Mamadou Diarra, prendre des engagements devant le peuple malien, c’est comme ‘’jurer sur le Saint Coran’’. On doit les honorer, au même titre qu’un président jure, en son entrée en fonction,  de respecter la Constitution du Mali. Devant des militants, le candidat des jeunes s’engage: «Moi je ferai de notre Etat un outil efficace au service de l’intérêt commun, une protection effective pour tous les citoyens honnêtes, un moyen d’assurer la juste répartition des richesses et des progrès enregistrés par la Nation». «J’agirai sans délai!», promet le candidat. Car avec lui, explique-t-il, «c’est moins de grandes phrases et plus d’action».

Sur le plan administratif, le candidat s’engage à instituer une nouvelle culture administrative, «l’obligation de résultat, pour tous et à tous les niveaux.Mon gouvernement sera resserré et transparent, concentré sur l’action, représentatif du Mali tel qu’il est». Toutes les mesures citées engendreront, selon Mamadou Diarra, un Etat fort. Cela, ajoute-t-il,«permettra de nous attaquer enfin réellement aux problèmes de sécurité, à votre sécurité. C’est aujourd’hui une urgence absolue».

Serein jusqu’au bout…

Pour un Mali meilleur, Mamadou Igor Diarra, invite les Maliens à voter pour lui. «Je n’ai que ma sincérité et mon patriotisme à vous proposer et je ne sais pas mentir». Après avoir jeté toutes ses forces dans la campagne, le candidat de la jeunesse reste serein. «Quoi qu’il arrive, je continuerai à faire entendre la voix des jeunes, quel que soit mon score, je poursuivrai ma bataille pour la cause des femmes, quelle que soit l’issue de l’élection, je resterai à vos côtés!», a conclu le candidat.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here