Centre de vote de l’école fondamentale Mamadou Diarra de Médina Coura : Le scrutin tenu dans la sérénité !

15

Le centre principal du quartier populaire de Medina Coura avec 38 bureaux de vote a toujours été une ‘’bonbonnière’’ électorale suscitant un grand intérêt chez les observateurs et les représentants des candidats. Mais lors de l’élection d’hier, ce centre affichait un calme plat, où l’on a déploré aucun incident ni mineur, encore moins majeur. Le scrutin s’est tenu dans la serenité la plus totale.

A 11h, au centre de vote de l’école fondamentale Mamadou Diarra de Médina Coura, la cour était bondée des électeurs, avec un dispositif sécuritaire impressionnant pour mettre de l’ordre et les observateurs venant de partout étaient sur place pour observer. Certaines personnes cherchaient leurs bureaux de vote et d’autres avaient accompli leur devoir civique.

On remarquait des files devant quelques bureaux de vote.

A noter que le centre de vote de l’école fondamentale Mamadou Diarra compte 18565 électeurs pour 38 bureaux de vote.

Selon Jean Djigui Kanouté, le coordinateur du centre, le scrutin se passe paisiblement dans son centre mais qu’il n’y a pas assez d’affluence parce que les gens viennent voter et partent en même temps. Selon lui, les bureaux de vote sont ouverts depuis 8h et que tous les matériels électoraux sont sur place. Par rapport au personnel, M. Kanouté a indiqué que le manquement se situe au niveau des délégués des partis politiques, dont certains n’ont pas répondu présents. De ce fait, pour 24 candidats, les délégués présents dans certains bureaux de vote ne dépassaient pas10, alors qu’ils devaient être 24 délégués dans chaque bureau de vote. Le même constat se dégage aussi concernant les mandataires de certains candidats. A part cela, les assesseurs aussi bien de la majorité que de l’opposition étaient présents dans tous les bureaux de vote.

Deux mandatrices dans le bureau de vote N°11, l’une, des partis de l’opposition et l’autre, de ceux de la majorité, rassurent toutes les deux que les votes se font correctement, qu’il n’y a pas eu de cas de violation du code électorale ni de fraude jusqu’à présent.

Par Mariam SISSOKO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here