Assistance sanitaire : Le CMCSB ouvre ses portes à Senou-Lafiabougou

19

La cérémonie d’ouverture du Centre médical Cheick Soufi Bilal (CMCSB) s’est déroulée ce 27 juillet en présence des autorités coutumières, sécuritaires, religieuses et municipales de Sénou ainsi que Mme le colonel Assa Badiallo Touré, directrice régionale de la santé, Dr. Ousmane Dembélé, directeur national de la santé, Dr. Yaya Haïdara, représentant du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr. Abdourahmane Sylla, ministre des Maliens de l’extérieur, représentant le chef de l’État et son épouse.

Dans son intervention le Guide Soufi Cheick Soufi Bilali Diallo a tenu à remercier l’autorité sanitaire malienne, le commissariat de police de Senou, les 85 imams des mosquées de Senou, les braves membres du mouvement soufisme, médical horizon, son père Ali Diallo ainsi que le président de la République S. E M. Ibrahim Boubacar Kéita et la première Dame Kéita Aminata Maïga.

Le CMCSB, bien que construit par un groupe de confession musulmane, est pour tous. Le Centre est là pour soigner des humains sans distinction de race ni de religion, a déclaré Cheick Soufi Bilali Diallo. Car, selon lui, on est tout d’abord humain avant d’être de telle ou telle religion. D’ajouter que 90 % des activités du centre sont basées sur les femmes et les néonatales. Il a ajouté que c’est à  travers des enquêtes et plusieurs observations des experts en santé  que le choix fut porté sur la maternité et la pédiatrie.

“J’ai vécu ici depuis 1999, je sais pertinemment que Senou était dans ce grand besoin qui perdurait tristement et c’est ainsi que j’ai eu l’initiative d’ouvrir ce centre pour le bien-être de mes frères et sœurs et c’est réalisé grâce à l’accompagnement de braves personnes telles que : le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique et son chef de cabinet…”, a-t-il affirmé.

Le CMCSB est doté de plusieurs équipements sanitaires de type nouveau et de plusieurs salles, entre autres, une salle d’accueil et d’orientation, une salle d’hospitalisation à deux lits, une salle de consultation ; un labo, une salle à deux lits d’accouchement,  une salle de réanimation avec appareils d’oxygène, une salle d’observation, un bureau des sages-femmes, une salle de soins, une pharmacie, une pédiatrie, un bureau pour le médecin-chef, un bloc opératoire, une salle de réveil, une salle VIP pour homme et une pour femme, une salle semi VIP (deux lits) et une salle de réunion.

Contiguë au centre il y a un service contenant une morgue pour homme avec deux lavages et de même pour les femmes. S’y ajoutent un service de scanner, de radiologie et d’imagerie ; un service des urgences avec 5 box (places) et très prochainement ce service sera doter d’un bloc d’intervention.

Le centre dispose également d’un château pour l’adduction d’eau et un groupe électrogène pour l’électricité du centre. Se souciant du devenir du pays le Soufi a profité de l’occasion pour souhaiter une bonne tenue de l’élection.

Dognoumé Diarra

 

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here