Présidentielle du 29 juillet : Le chef de la MOE UE demande « la publication de la liste complète et détaillée de l’ensemble des bureaux de vote où le vote n’a pas eu lieu »

38

En visite au Mali depuis le 10 juillet, le chef de la Mission d’observation de l’Union Européenne était devant les hommes de médias ce mardi 31 juillet 2018 pour une déclaration préliminaire donnant une première analyse du processus électoral.

Présente au Mali à l’initiative du gouvernement malien pour observer l’élection présidentielle du 29 juillet, la mission d’observation de l’Union européenne (MOE UE) a publié sa déclaration préliminaire donnant une première analyse du processus électoral. La déclaration constitue la synthèse à ce jour des observations de la mission sur l’ensemble du processus électoral depuis l’arrivée de la MOE UE le 19 juin, y compris la journée du scrutin, le dépouillement des votes et la centralisation des résultats à cette date.

Selon Cécile Kyenge, chef de la MOE UE et député au parlement européen, les procédures ont été globalement respectées malgré des difficultés dans l’établissement des procès-verbaux. « Bien que des incidents sécuritaires aient affecté le déroulement du scrutin dans une partie des bureaux de vote des régions centres et nord, le vote s’est déroulé dans le calme dans le reste du pays », a-t-elle déclarée.

Pour la transparence et la préservation du scrutin, la MOE UE, qui a suivi le dépouillement des votes et qui poursuit son observation de la centralisation des résultats, « renouvelle sa demande adressée aux autorités de publier la liste complète et détaillée de l’ensemble des bureaux de vote où le vote n’a pas eu lieu », a poursuivi Mme Kyenge.

Cécile Kyenge a appelé les candidats à faire preuve de mesure en évitant d’annoncer leurs propres estimations avant la publication des résultats provisoires par l’administration électorale et a également invité la Cour constitutionnelle, en charge du contentieux électoral, à faire preuve de transparence dans la motivation de ses décisions.

La déclaration préliminaire de la MOE UE est publiée avant l’achèvement du processus électoral. Des étapes essentielles restent à accomplir comme la centralisation et l’annonce des résultats provisoires ainsi que le traitement du contentieux. La mission restera au Mali jusqu’à la proclamation des résultats définitifs, y compris en cas de second tour.

Awa Sogodogo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here