Vote des Maliens de l’Extérieur: Soumi roi en Europe, IBK masca en Afrique

25

Alors que, dans ces 24 prochaines heures, sont attendus les résultats du scrutin, les premières tendances commencent à parvenir des quatre coins du pays et du monde, même s’il faut encore attendre la validation de la Cour constitutionnelle. Ces tendances renseignent déjà sur les zones qui ont, parfois massivement, voté pour certains candidats à la magistrature suprême.
Il en est ainsi des premiers résultats de l’élection présidentielle dans des villes européennes, en Chine et dans certaines pays africains qui montrent que le candidat de l’URD, Soumaïla Cissé, devance partout le Président sortant, Ibrahim Boubacar Kéïta
Selon les décomptes qui nous sont parvenus, les résultats provisoires du scrutin du dimanche 29 juillet 2018, le candidat de l’URD arrive largement en tête dans presque toutes les circonscriptions électorales d’Europe.
Ainsi, il a été enregistré en Suisse un taux de participation de 42,12%. Selon ces résultats, Soumaïla Cissé obtient 44% des voix ; IBK 15,3% contre 9,6% des voix pour Cheick Modibo Diarra.
À Bruxelles, capitale de la Belgique, le candidat de l’URD a eu 43,44% des voix. IBK vient en deuxième position avec 17,21% ; 11,42% pour Cheick Modibo Diarra, et 7,37% pour Modibo Sidibé. Anvers, deuxième ville de la Belgique, Soumaïla Cissé l’emporte avec 58,82% ; Adama Kane 14,70% ; Cheick Modibo Diarra 11,76%, et IBK obtient 5,88%.
Toujours en Europe, Soumaïla Cissé sort victorieux en Allemagne avec 51,61%. Il est suivi de Cheick Modibo Diarra avec 29,03%, d’IBK en troisième position avec 9,68% des voix et de Dramane Dembélé qui a eu 3,23% ; Mohamed Ali Bathily 3,23% et le même score pour Modibo Sidibé.
Par ailleurs, les informations provenant des Bureaux de vote de l’Europe indiquent que sur 167 électeurs, 59 ont voté à Londres. Selon les résultats communiqués, Soumaïla Cissé a eu 25 votants (42,37%) ; 18 pour Cheick Modibo Diarra (30,5%); 9 pour IBK (15,25%); 4 pour Modibo Sidibé (6,78%) ; 1 pour Aliou Boubacar Diallo (1,7%) ; 1 pour Choguel Kokala Maïga (1,7%) ; 1 pour Djénéba N’Diaye (1,7%). Faut-il noter que le taux de participation dans cette ville est de 35,39%.
En France, les tendances actuelles font état de 7 456 voix, soit 38,77% en faveur de Soumaïla Cissé contre 6 295 voix (32,73%) pour Ibrahim Boubacar Kéïta et 2 490 voix (12,95%) en faveur de Cheick Modibo Diarra.
A Barcelone, en Italie et en Chine, c’est toujours le Chef de file de l’opposition qui caracole en tête, suivi par IBK et CMD.
Si Soumaïla Cissé s’est imposé en maître absolu dans les capitales occidentales, le Président sortant prend sa revanche, cette fois-ci, dans la presque totalité des pays africains de la sous-région.
Ainsi, des résultats provisoires communiqués par Diahara MAIGA, chargée de communication en CI, c’est IBK qui arrive en tête à Abidjan, dans la capitale ivoirienne, avec 7 074 voix contre 5 905 voix pour son poursuivant direct, Soumi champion.
Même classement à Libreville, au Gabon, où le Président sortant a récolté 1373 voix, Soumi, ABD et CMD arrivant successivement avec 820, 417 et 216 voix chacun.
A N’Djamena, au Tchad, Pretoria, en Afrique du Sud, Luanda (Angola), Conakry (en Guinée), IBK poursuit et consolide son avance. Il devance très largement ses poursuivants directs avec plusieurs voix allant du double au triple.

Par Mohamed D. DIAWARA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here