«Je suis le meilleur choix pour le Mali»dixit IBK propos de sa victoire au 1er tour

13

C’est un IBK visiblement requinqué et remis de trois semaines de périple qui l’a conduit dans toutes les régions du Mali et dans la sous-région qu’on a vu, vendredi. Tout de blanc vêtu et affichant un sourire large, le président-candidat a rencontré ses partisans le lendemain de la publication des résultats provisoires du premier tour de la présidentielle.La raison du sourire du président-candidat était évidente pour celui qu’il est arrivé premier selon les résultats provisoires du scrutin du 29 juillet. Devant la centaine de journalistes et les responsables des partis de l’alliance ‘’Ensemble pour le Mali’’ qui soutient sa candidature, IBK lance: «cette première victoire est celle du Mali qui avance qui vient de loin et qui ira loin…».

Arrivé largement en tête du 1ertour de la présidentielle avec un score de 41,42% des voix contre 17,80 % pour son principal challenger, Soumaïla Cissé, le président IBK, candidat à sa propre succession, a remercié les uns et les autres pour leur soutien et la confiance placée en lui pour être leur porte-étendard.

Selon lui, le scrutin du 29 juillet s’est déroulé dans «le calme et la sérénité sur une grande partie du territoire national». Pour ce faire, le président de la République a remercié, malgré quelques «incidents» çà et là, le gouvernement pour sa «maîtrise» du processus électoral. Surtout, dit-il, que le pari n’était pas gagné d’avance.

Devant ses soutiens chauffés à blanc, IBK a rappelé que l’enjeu de la campagne était de leur «soumettre son bilan». Un bilan qui démontre, à ses dires, que le Mali avance à tout point de vue. Il s’agissait aussi, confie le candidat, de proposer aux Maliens un nouveau projet dénommé «Maliba». Ce nouveau projet, poursuit-il, permettra de «rectifier les manques» et d’offrir un avenir radieux au Mali. Dans son projet de société, le candidat affirme qu’il propose pour le second quinquennat la consolidation des acquis.

Une belle première victoire acquise de haute lutte…

IBK se félicite et félicite ses soutiens pour ce qu’il qualifie de «belle première victoire». Pour lui, c’est la victoire du Mali qui avance, qui vient de loin et qui ira loin. A ses dires, « c’est la victoire de l’optimisme, c’est la victoire du rassemblement contre la division, c’est la victoire de l’espoir contre la terreur, c’est la victoire de l’action contre l’apathie…». «Je suis le meilleur choix possible pour le Mali», affirme IBK qui se propose de rencontrer les Maliens dans les jours à venir pour les en convaincre. Le candidat parle d’une « leçon politique pour tous ceux qui aspirent diriger le Mali un jour ». Il ajoute qu’il est sur orbite pour le Mali et qu’il ira plus loin, car il n’a pas le choix.

Aussi, appelle-t-il ses soutiens à ne rien lâcher car la victoire n’est pas encore acquise. En homme politique averti, il sait de quoi il parle. Partant, IBK demande à tous les patriotes de les rejoindre pour faire du second mandat celui de la modernisation et de la transformation.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here