Aucune consigne de vote de Nioro

33

De toute évidence, le Chérif est convaincu de la plus que probable réélection d’IBK. Dans sa déclaration de ce vendredi, le Guide religieux de Nioro, indique prendre acte que IBK serait le plus que probable président de la prochaine mandature. Le leader religieux pense en effet que l’écart entre le président sortant et son challenger est trop important pour, sauf cas de force majeure vraiment extrême, empêcher le candidat de l’EMP de se succéder à lui-même. Le Chérif s’abstient d’ailleurs de donner quelque consigne de vote que ce soit en faveur d’un quiconque des deux challengers encore en lice. Au demeurant, le poulain du Chérif à cette présidentielle est arrivé, étonnant troisième certes, mais avec un score de 7,95 % qui est loin de fonder, dans le cas de figure actuel, une sérieuse épée de Damoclès pour décider de la réélection ou non de IBK.
On constate qu’au cours de ce premier tour, l’appel du Chérif de Nioro avait été entendu seulement dans la commune urbaine de la ville ainsi que dans les 8 communes du cercle de Nioro. Ailleurs, Aliou Boubacar Diallo avait fait de la figuration, souvent dans le trio de tête d’ailleurs. Une tenue tout juste correcte, mais qui explique que le novice s’est imposé devant les leaders politiques autrement plus chevronnés, pensait-on ; d’où une honorable place de 3e à l’arrivée.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here