Assurances Lafia SA : la descente aux enfers : Le personnel et les clients regrettent son départ

3

Issa Mamadou Maïga, conseiller auprès du PCA, en charge du développement et des relations publiques, ancien Directeur général Adjoint et ancien DG par interim de la dite structure ( Assurances Lafia SA) vient de mettre fin à son service aux Assurances Lafia, après avoir constaté que sa mission ne concordait pas avec le Procès verbal de la 79ème session du conseil d’administration du 23 décembre 2017, aussi à celui de la nomination N°03 195.

La nouvelle est tombée comme un couperet lundi dernier au sein de Lafia où tout le personnel s’inquiétait de la survie dorénavant de la boîte.

C’est dans une correspondance adressée au Président du conseil d’administration en la personne de l’opérateur économique Amadou Djigué, un homme versatile, ancien président du conseil malien des chargeurs du Mali, vendredi 03 août dernier que M. Issa Mamadou Maïga, éminent professeur en actuariat a officialisé sa démission : « Constatant que la mission à moi confiée par le conseil d’administration des assurances Lafia sa en ces moments n’est plus en harmonie avec le contenu du Procès Verbal de la 79ème session du conseil d’administration tenue le 23 décembre 2017 et à celui de la lettre de nomination N°.03195, je me retrouve dans l’obligation de vous remettre par la présente, ma démission avec effet ce jour 03 août 2018 »

Amadou Djigué dans sa folie de mettre la main sur tous les actifs des assurances Lafia a jugé utile de nommer une marionnette du nom de nom de Bocoum sans expérience en assurance à la tête des assurances Lafia, une structure qui faisait la fierté des maliens en matière d’assurances. Mais, mal lui en a pris car l’on ne peut cacher le soleil qui brille avec la main.

Cadre compétent, travailleur et discipliné, Issa Mamadou Maïga était un grand pilier des Assurances Lafia sa, sa sortie serait une grande perte pour l’entreprise, pour beaucoup de ses anciens collègues, vue le rôle éminent et indispensable qu’il assurait. Selon les explications d’autres sources sures, M. Maïga aurait quitté à cause du comportement tordu du président du conseil d’administration qui ne serait pas très clair et professionnel. En plus, ce dernier voulait l’imposer certaines choses malsaines. Grand professionnel qu’il est Issa Mamadou Maïga a préféré la démission, au travail non professionnel et flou. Pour lui, c’est le professionnalisme et le souci de la satisfaction des clients qui prévalent, et non autre chose. Il était la mémoire vivante des assurances Lafia SA.

Recruté aux Assurances Lafia-SA en février 1993 sur appel à candidature comme Responsable de la gestion Administrative et comptable de la branche assurance Vie, Issa Mamadou Maïga a gravé tous les échelons pour être nommé en août 2017 Directeur Général par intérim de cette entreprise. Depuis janvier 2018, il est Conseiller auprès du Président du Conseil d’Administration chargé du développement et des relations publiques avec comme mission : élaborer une stratégie de développement de Lafia sa ; ouvrir de nouveaux axes de développement ; veiller sur le maintien des relations avec les gros clients et des partenaires extérieurs.

Maïga serait convoité par plusieurs compagnies d’assurances de la place mais finalement c’est le groupe NSIA Mali qui a pu le convaincre.
De ce fait, il est le nouveau Directeur Général de NSIA-Mali en entendant de le rencontrer pour les objectifs qu’il compte atteindre au sein de sa nouvelle structure.

Issa Mamadou Maïga, le tout nouveau Directeur général de NSIA Mali aime partager sa connaissance dans le domaine des assurances au Mali et ailleurs. C’est pourquoi il est aussi Professeur chargé du cours de Contrôle de Gestion des Sociétés d’Assurance et Réassurances à l’Institut International des Assurances (IIA) de Yaoundé cycle Dess A au Cameroun.

Yattara Ibrahim

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here