Election présidentielle 2018 : La Cour Constitutionnelle rejette presque toutes les requêtes et confirme le duo IBK-Soumi

90

Fin de suspens ! La Cour Constitutionnelle a rendu publique hier, mercredi 8 août 2018, les résultats définitifs du 1er tour de l’élection présidentielle du 29 juillet. Presque toutes les requêtes ont été rejetées. Les premiers sont IBK avec 41, 78% et Soumaila Cissé 17, 78% qui se retrouvent au second tour, prévu le 12 août.

Après la proclamation des résultats provisoires par le Ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation, plusieurs candidats dont Soumaila Cissé, Aliou Diallo, Cheick Modibo Diarra, Mamadou Diarra, Mohamed Ali Bathily, Oumar Mariko … ont déposé des requêtes dénonçant des irrégularités, des bourrages d’urnes, des achats de conscience et d’autres violations de la loi électorale le jour du scrutin. Les recours de récusations contre certains membres de la Cour Constitutionnelle dont la présidente ont aussi été rejetés.

Le résultat définitif ne change rien en ce qui concerne l’ordre d’arrivée des candidats tel que rendu public auparavant par le ministre Ag Erlaf. Le constat que nous avons fait, c’est qu’il y a eu de petits changements pour le gap de 0,59% qui manquait aux résultats provisoires pour donner un cumul de 100%. De petites modifications ont été constatées sur les voix des quatre (4) premiers.

Comme résultat définitif, IBK, au lieu de 41, 42% selon le ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation se retrouve avec des voix en plus pour atteindre 41, 78%. Il est suivi de Soumaila Cissé, 17,78% ; Aliou Diallo, 8,03% ; Cheick Modibo Diarra ferme le quarté.

Ce résultat confirme donc le second tour entre les candidats Ibrahim Boubacar Keita et Soumaila Cissé le 12 août prochain.

Boureima Guindo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here