IBK après son vote : « …Comment frauder quant on a l’assurance de l’estime de son peuple ? »

23

« J’avoue que c’est un grand bonheur. 2013-2018, cinq années révolues, mission accomplie. Il reste au peuple malien de redéfinir ce qu’il souhaite comme avenir entre les mains de qui ? c’est lui qui décidera aujourd’hui. Quel que soit cette décision nous l’assumerons, tranquillement et sereinement en confiance.

Je salue le peuple malien pour sa très grande maturité politique, démocratique et son civisme électoral exemplaire. Cela doit être salué. Nous avons voulu ces élections apaisées, Dieu semble nous avoir attendus. Le 1er tour, nous l’avons fait sous une fine pluie et voici aujourd’hui, nous attendons sous une fine pluie. L’Afrique est une Afrique de signes. Cela ne trompe pas.

Le peuple malien se rend aujourd’hui en ligne pour son irrésistible ascension. La trame de son histoire se remet en place. Je gage que tout ce que nous avons connu comme difficultés sera de plus en plus derrière nous. Nous fûmes quand beaucoup n’y était pas. Ils sont en manœuvre pour faire croire que nous sommes dans une logique de fraude. Comment frauder, quant on a l’assurance de l’estime de son peuple. Que nous soyons vigilants. Qu’on ne réponde à aucune provocation »

Propos recueillis par Moïse Kéita

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here