Venezuela : Maduro accepte la collaboration du FBI

14

Le président vénézuélien, Nicolás Maduro, a déclaré qu’il autoriserait des agents du FBI américain dans le pays pour aider à enquêter sur la tentative d’assassinat présumée contre lui il y a une semaine. Le président a déclaré qu’il croyait que les personnes impliquées avaient fui en Floride, au Pérou et en Colombie. Les États-Unis ont indiqué qu’ils coopéreraient dans le cadre des enquêtes, mais ils n’ont pas fait d’offre connue pour une visite du FBI. Rappelons que le dirigeant vénézuélien accuse régulièrement les Etats-Unis de vouloir le renverser.

Les deux pays ont longtemps eu des relations tendues. Lorsque M. Maduro a été réélu en mai, les États-Unis ont renforcé leurs sanctions contre le Venezuela, affirmant que le vote n’avait pas été libre ou équitable. Cependant, dans un discours télévisé prononcé samedi soir, le président Maduro a surpris beaucoup de personnes en déclarant qu’il accepterait l’aide des États-Unis pour enquêter sur le prétendu complot. « Si le gouvernement américain offrait ou confirmait son offre de coopération du FBI pour enquêter, je l’accepterais » a-t-il déclaré.

M. Maduro a déclaré qu’il y avait des cellules « terroristes » en Floride, qui avaient organisé le plan et devaient être démantelées. Il a également appelé le gouvernement péruvien à extrader les suspects vivant sur place.

Atiah Yawo

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here