2ème tour de la présidentielle : «Aucun de ces deux candidats n’incarne la confiance des électeurs. C’est pourquoi beaucoup n’ont pas voté», selon un électeur

2

Pour le deuxième tour de la présidentielle, les électeurs maliens étaient appelés aux urnes le dimanche 12 août, pour départager Ibrahim Boubacar Keita, du Rassemblement pour le Mali (Rpm) et Soumaïla Cissé, de l’Union pour la République et la démocratie (URD). Comme au premier tour, les choses se sont bien déroulées, mais la mobilisation des électeurs était très faible par rapport au premier tour.

En commune VI, plus précisément au centre de vote de Magnambougou projet, qui comptait 29 bureaux de vote, tout s’est déroulé comme prévu sans incident. Tous les bureaux de vote étaient ouverts à 8h et fermés à 18h. Mais la seule remarque partout était la faible mobilisation des électeurs.

Ousmane Traoré, assesseur au bureau 29 du centre de vote de Magnambougou projet, a révélé que la situation est la même partout car, dit-il, «aucun de ces deux candidats n’incarne la confiance des électeurs. Les gens sont découragés pour ce deuxième tour. Beaucoup ont voté au premier tour, mais ils n’ont pas voté pour ce second tour parce qu’ils n’ont pas confiance en ces deux candidats.»

Selon Sakoba Keita, président du centre de vote de Dianéguéla, qui comptait 19 bureaux de vote, il n’y a eu aucun problème. Comme au premier tour, «on n’a eu aucun problème, tout s’est déroulé comme prévu. Les forces de l’ordre étaient même là depuis hier (samedi) pour assurer la sécurité et le bon déroulement. C’est au niveau de la participation que les choses sont vraiment décevantes, car les gens ne viennent pas, on ne sait pas pourquoi. Peut-être qu’ils sont découragés suite aux résultats du premier tour», a-t-il affirmé.

Aux dires de Diarakoro Diallo, président du bureau N°6 au centre de vote de Sokorodji, qui comptait 18 bureaux de vote, la situation est pire qu’au premier tour. «Nous sommes là depuis ce matin, à 13h passées, on a  juste quelques électeurs. D’ici la fermeture des bureaux, peut-être qu’ils vont venir, car certains préfèrent venir aux derniers instants», a-t-il précisé.

Notons que pour ce deuxième tour de la présidentielle, malgré la pluie, certains électeurs étaient déjà sur place avant l’ouverture des bureaux. Toutes les dispositions nécessaires étaient prises pour le renforcement de la sécurité et le bon suivi du déroulement.

Assan TRAORE/Stagiaire

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here