Présidentielle 2018 : Communiqué de presse du directoire de campagne de Soumaila Cissé suite à la libération d’Abel Kouassi Konan après trois jours de détention par la sécurité d’Etat du Mali

2

Suite à des interventions par le Directoire et la Communauté internationale auprès des Autorités et à une campagne dans les réseaux sociaux, ABEL KOUASSI KONAN, monteur vidéo de nationalité ivoirienne, employé de l’agence Smartmedia à Bamako, a été libéré après trois jours de détention par la Sécurité d’Etat du Mali.

Nous portons à l’attention de l’opinion publique nationale et internationale qu’ABEL a été maltraité, torturé et est présentement hospitalisé. Tout ce qui lui ai arrivé est de la responsabilité unique de la Sécurité d’Etat du Mali, qui le détenait depuis le 12 août, sans aucune raison valable. En violation totale du minimum de respect des droits de l’homme, il a été enfermé sans eau, sans nourriture, en plus des actes de maltraitance qui ont gravement affecté sa santé.

Le directoire de campagne de candidat Soumaila Cissé condamne fermement ces pratiques indignes d’un Etat de droit et de la tradition d’hospitalité du peuple malien. L’incident est d’autant plus grave qu’il s’agit d’un employé de notre agence de communication Smartmedia, dans l’exercice régulier des prestations professionnelles fournies, dans le cadre de la présente campagne électorale. Par la même occasion, nous dénonçons énergiquement la conspiration menée contre Smartmedia, une agence malienne de communication qui a pignon sur rue et qui appartient à un franco-malien. Nous condamnons fermement le raid de la police politique effectué le dimanche 12 août, dans les locaux de Smartmedia, pour arrêter des membres de notre équipe de communication et saisir, pendant plus de 24h, leur matériel informatique et téléphonique qui a, en plus, subi des intrusions. Ce sont des pratiques indignes d’un Etat de droit.

Aussi, nous interpellons l’Etat du Mali, garant des droits et des libertés de prendre ses responsabilités et toutes les mesures pour qu’une pareille méprise ne se reproduise. Nous prenons toutes les dispositions pour défendre les droits d’ABEL.

Fait à Bamako, le mercredi 15 août 2018
Directoire de campagne du candidat Soumaïla Cissé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here